Partiellement nuageux

23°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 58%
Vent: W à 11.27 km/h
jeudi, 23 février 2017 09:50

Délires et Délices : dégustation de bières de Chambly!

Il y a de ces jours où l’on se dit qu’on pourrait avoir un pire travail. J’étais l’invitée, le 21 février dernier, de la nouvelle brasserie artisanale Délires et Délices, de Chambly, qui propose une vingtaine de bières artisanales dont quatre brassées directement sur place par Yves Pinet, brasseur qui a déjà plusieurs médailles à son actif dans différents concours de bières.

L’établissement, qui a démarré ses activités le 17 décembre dernier, n’était pas encore ouvert, en ce début de journée, quand je me suis attablée avec Yves pour déguster quatre de ses produits et une bière d’une autre microbrasserie de Chambly, La croisée des chemins. Déjà bien imprégnés d’une superbe vue sur le bassin de Chambly, les murs historiques de la bâtisse du Vieux-Chambly nous rappellent qu’ils ont logé la maison familiale de la célèbre créatrice de mode Gaby-Bernier (1901-1978). C’est parti pour l’ambiance! Il reste maintenant à goûter à ces bières…

Québec, Chambly, Délires et Délices, Dérobade, 5,5 %

Nous avons débuté notre dégustation avec cette Pale Ale américaine. D’un beau blond doré, cette bière bien pétillante émane des effluves d’agrumes et de fleurs blanches. Le pamplemousse s’impose dès le départ. En bouche, l’amertume s’installe dès l’attaque. Les agrumes reviennent en rétro-olfaction. Cette bière bien désaltérante est d’une longueur surprenante. Elle est nette, droite et bien réalisée. Elle peut être bue à tous les jours.

Québec, Chambly, Délires et Délices, Cinghalaise, 5 %

Voici une jolie saison épicée que se veut un véritable passe-partout. Cette bière blonde est d’un doré qui tire vers l’oranger. Au nez, la cardamome et la coriandre arrivent en rafale dès la première inspiration. Des arômes de poivre citronné viennent s’ajouter au deuxième nez. En bouche, la bière la plus populaire de l’établissement est d’une agréable vivacité. Celle-ci est amenée par les levures. Ici, la bouche parle au nez. La cardamome et la coriandre sont de retour. Cette fois, avec un petit côté salin. Voilà une bière qui peut facilement accompagner un bleu gorgonzola ou tout plat asiatique aromatisé à la coriandre.

Québec, Chambly, Délires et Délices, Fir Darrig, 5 %

Cette Irish red Ale est d’un beau roux limpide. Le liquide est clair et brillant. Au nez, cette rousse présente des notes évidentes de caramel et de pomme de tire. En bouche, elle est ronde et complètement représentative de sa race. Elle offre un bon sucre à l’attaque pour se terminer par une finale complètement sèche. Voilà une bière qui serait capable de se boire seule, mais qui pourrait aussi accompagner un sandwich au porc effiloché.

Québec, Chambly, Délires et Délices, Bock Tomate, 6 %

Cette bière rousse, de type lager allemande, est, aux dires du brasseur Yves Pinet, la seule bière au Québec faite à base de tomates. Après deux à trois jours de fermentation, il ajoute des tomates dans les cuves. D’ailleurs, la couleur rousse, amenée par les grains, tire sur le rouge, possiblement en raison des tomates. Au nez, la tomate s’impose d’emblée. Pourtant, en bouche, elle est subtile. Un sucre brun assez astringent occupe bien le palais. Voilà un produit de bonne qualité qui peut être autant apprécié dans un 5 à 7 qu’avec un Osso bucco.

Québec, Chambly, La Croisée des chemins, Nouvelle frontière, 6,5 %

Ici, nous avons affaire à une délicieuse India Pale Ale (IPA) élaborée par la microbrasserie artisanale La Croisée des chemins, également de Chambly. Cette blonde claire aux reflets de blé offre un nez aromatique. Des arômes de buis s’activent dès le départ pour rapidement s’accompagner d’effluves de gazon vert fraîchement coupé. Les agrumes se taillent également une place dans ce bouquet. En bouche, son amertume est tranchante. C’est ainsi que l’on aime les IPA! Les agrumes sont de retour, mais un goût résineux de pin s’installe. Voici une bière bien typée qui sait se faire aimer. Je la consommerais avec une viande blanche. Je pense que des côtelettes de porc au poivre rose et une salsa de fraise sauraient lui rendre justice.

Le nouvel établissement de l’avenue Bourgogne offre aussi toute une variété de vins et de cidres québécois. Un menu de type « accompagnement » qui se compose, entre autres, de fromages et charcuteries du Québec, de « grilled cheese », de nachos et de croustilles est aussi proposé. Voilà un nouvel endroit qui permettra certainement de consolider l’identité de plus en plus brassicole de Chambly. Chambly, ville de bière ? Certainement !

Guylaine Lebel