Ensoleillé

23°C

Chambly, Qc

Ensoleillé
Humidité: 53%
Vent: N à 11.27 km/h
jeudi, 05 mars 2015 00:00

Faire évaluer mon enfant pour un trouble d’apprentissage : qui, où, quand, comment et pourquoi?

On vous a suggéré ou vous avez décidé de faire évaluer votre enfant pour un trouble d’apprentissage. Malheureusement, le temps d’attente au secteur public est souvent très long et vous devez vous tourner vers le secteur privé. Alors que faire et par où commencer lorsqu’on reçoit une telle demande? Je vous donne ici quelques lignes directrices afin de vous permettre de faire un choix éclairé parmi tous les spécialistes. Je laisse de côté mon langage spécialisé et je tente de vous simplifier le tout!

L’évaluation interdisciplinaire

L’évaluation interdisciplinaire consiste à réunir plusieurs professionnels dans un même dossier. Dans tous les écrits scientifiques, il est dit que l’évaluation interdisciplinaire est celle qui apporte le plus de richesse à l’évaluation. Ainsi, chaque professionnel évalue dans sa discipline respective et peut donc approfondir davantage l’évaluation et les interventions qui suivront.

Neuropsychologue

Les neuropsychologues sont les êtres suprêmes de l’évaluation. Ils sont en mesure d’évaluer tous les troubles d’apprentissage. À mon humble avis, cela vaut la peine de consulter un neuropsychologue si votre enfant présente un cas complexe. Cependant, pour une simple évaluation d’un déficit d’attention, par exemple, vous pouvez tout aussi bien vous tourner vers un psychologue, les tests utilisés et les résultats seront les mêmes.

Psychologue

Les psychologues peuvent aussi se prononcer sur les troubles d’apprentissage. Cependant, il faut poser des questions et s’assurer que le psychologue que vous choisirez ait les connaissances et l’expérience nécessaires à l’évaluation des troubles d’apprentissage. Les psychologues seront aussi responsables des évaluations affectives, si votre enfant présente des troubles du comportement, par exemple.

Orthopédagogue

Les orthopédagogues sont des spécialistes de l’apprentissage et donc des difficultés et des troubles d’apprentissage. Ils sont en mesure de dépister différents troubles et d’évaluer la dyslexie, la dysorthographie et la dyscalculie. L’avantage de l’orthopédagogue est qu’il peut aussi intervenir et effectuer une rééducation à la suite de l’évaluation.

Orthophonistes

Les orthophonistes sont les professionnels des troubles de la communication. En termes simples, pour une problématique de langage oral ou de langage écrit (oui, l’orthophonie et l’orthopédagogie sont deux professions qui se chevauchent), on peut se référer à l’orthophoniste. Celui-ci pourra aussi intervenir et effectuer une rééducation à la suite de l’évaluation.

Dans les deux derniers cas, une évaluation psychologique ou neuropsychologique des capacités intellectuelles de l’enfant est nécessaire au diagnostic officiel et devra s’ajouter au processus. D’où l’importance du travail interdisciplinaire, ce que moi je fais!

En conclusion, l’important est de choisir un professionnel qui possède les compétences nécessaires à l’évaluation de votre enfant selon la complexité de ses difficultés. N’hésitez pas à poser des questions, ils sont dans l’obligation de vous répondre. Et de grâce! Magasinez! Les coûts des évaluations peuvent varier énormément d’une clinique à l’autre et un coût élevé ne signifie pas une meilleure évaluation pour autant. Bonne recherche!

Mylène Bessette, B. Éd.

450-447-8352, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.