Clair

-17°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 79%
Vent: WSW à 17.70 km/h
jeudi, 07 décembre 2017 08:33

Intimidation : Jean-François Roberge veut un protecteur national de l’élève

Jean-François Roberge Jean-François Roberge

Le député de Chambly et critique de la Coalition Avenir Québec (CAQ) en matière d’éducation, Jean-François Roberge, somme le gouvernement libéral et son ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, de nommer rapidement un protecteur national de l’élève.

« On a besoin d’un mécanisme d’appel neutre qui pourra aider autant les élèves du réseau public que du réseau privé. Quitte à nous faire voler cette autre idée, on la partage, car ce sujet est trop important » a expliqué le député. Il souligne au passage que, dans la majorité des cas, les parents et les élèves trouvent un écho favorable à leurs plaintes en matière d’intimidation. Il déplore toutefois que les actuels protecteurs de l’élève, embauchés par les commissions scolaires et dont l’existence est peu connue, soient juges et partis. « Le protecteur national de l’élève serait complètement neutre et indépendant des commissions scolaires », explique-t-il.

M. Roberge parle de cette possibilité au ministre Sébastien Proulx depuis un an. Ce dernier lui demande d’être patient. « Notre patience a atteint ses limites » a-t-il tranché.