Partiellement nuageux

21°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 57%
Vent: ENE à 6.44 km/h
mardi, 28 février 2017 00:00

La Commission scolaire ne demandera pas d’agrandissement de l’école secondaire de Chambly

Hélène Roberge, présidente de la CSP Hélène Roberge, présidente de la CSP

La Commission scolaire des Patriotes (CSP) ne déposera pas de demande officielle au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur pour faire agrandir l’école secondaire de Chambly et y ajouter les secondaires 4 et 5. C’est ce qu’a indiqué la présidente de la CSP Hélène Roberge, dans une lettre qu’elle a adressée au député de Chambly Jean-François Roberge.

« En tant qu’élus, les membres du Conseil des commissaires ont convenu de ne pas demander au ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport d’accorder des fonds publics de cette importance pour ajouter des espaces au secondaire, puisqu'il n'y a aucun manque de place pour les élèves au sein des écoles secondaires de la CSP » indique-t-elle d’entrée de jeu.

 

Dans sa missive, la présidente de la CSP indique également avoir communiqué avec le cabinet du ministre pour se faire confirmer que la commission scolaire doit devoir prouver qu’il y a un manque d’espace pour les élèves sur le territoire, peu importe les règles budgétaires. Madame Roberge évoque également d’autres avenues possibles pour que les élèves de Chambly puissent faire la totalité de leur scolarité dans une seule et même école secondaire.

« Je suis confiante que le ministre exerce une saine et équitable gestion des fonds publics dans l’octroi des ajouts d’espace.

 

Construire ou agrandir une école coûte très cher et les fonds publics ne sont pas inépuisables. Le ministre doit donc faire les meilleurs choix pour accorder des investissements publics dans les milieux où il manque réellement de la place, surtout dans le contexte actuel où les besoins sont criants dans plusieurs régions du Québec, notamment à Mont-Saint-Hilaire où nous sommes toujours en attente d’une réponse positive après le dépôt d’une 4e demande » conclut-elle.

 

Le député Jean-François Roberge travaille activement depuis plusieurs mois à l’implantation des secondaires 4 et 5 à Chambly. Le 7 février dernier, il a déposé officiellement une pétition de près de 2 500 signataires demandant l’ajout des secondaires 4 et 5 à Chambly au conseil des commissaires de Commission scolaire des Patriotes. Le 14 février dernier, en compagnie des maires de Chambly, Denis Lavoie, et Carignan, René Fournier, il a rencontré le ministre de l’Éduction Sébastien Proulx. Suite à cette rencontre, le député avait indiqué que les choses auguraient bien pour l’avancement de ce dossier.