SP_WEATHER_BREEZY

-3°C

Chambly, Qc

SP_WEATHER_BREEZY
Humidité: 41%
Vent: W à 40.23 km/h
mercredi, 14 décembre 2016 07:47

Gel du compte de taxes et diminution de la dette pour Chambly en 2017

Tel qu’annoncé en septembre dernier, la municipalité de Chambly procèdera à un gel du compte de taxes sur la valeur moyenne des propriétés pour l’année 2017. C’est ce qui a été révélé le 13 décembre lors du dépôt du budget 2017 de la Ville.

Ainsi, après le dernier rôle triennal d’évaluation, les propriétés ont augmenté en moyenne de 4,65%. Ainsi, afin que le compte de taxes des maisons soit relativement le même que l’année précédente, la Ville descendra son taux directeur de 4,65% sur l’ensemble des résidences. Donc, si une propriété a connu une augmentation globale de 12%, elle verra son taux directeur baissé de 4,65%, mais pas sa facture totale. L’inverse est aussi applicable pour une maison qui aurait connu une hausse de sa valeur de 3%. Ses propriétaires verraient ainsi le montant total du compte de taxes baisser en argent sonnant.

Le compte de taxes des autres secteurs de la Ville a également été modifié de la même façon sauf en zone agricole. Ainsi, le secteur commercial a connu une hausse de 5,61%, dans le nouveau rôle triennal d’évaluation, le taux directeur moyen baissera donc de 5,61%. En ce qui concerne le secteur agricole, les hausses spectaculaires de 47,25% de la valeur des terres et installations n’ont pas été réduites à l’inverse dans le taux directeur. C’est plutôt à une baisse de 4,65%, comme au résidentiel, à laquelle ce secteur aura droit : « C’est que le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) paye 80% de leur compte de taxes. Donner une baisse équivalente à l’augmentation de la valeur aurait été l’équivalent d’une subvention faite au MAPAQ » a expliqué Denis Lavoie, maire de Chambly.

La dette baissera à 18 millions $

Cette année (2017), les activités financières de fonctionnement (budget) se chiffrent à 40 068 582$ et les investissements financés par d’autres sources, atteignent 14 894 500$. La dette à l’ensemble projetée pour 2017 est de 18 millions $, elle qui était de 33 millions en 2012. En cinq ans, cela représente une diminution de 46%. « Nous ne sommes pas premier dans notre catégorie au Palmarès des municipalités 2015-2016 de HEC Montréal pour la gestion sans raison » s’est félicité le maire Lavoie.

33$ en moins pour les ordures

Entre autres nouvelles liées à ce nouveau budget, la récente négociation pour la collecte des résidus domestiques a permis à la municipalité d’économiser 300 000$ par année durant cinq ans. Concrètement, les payeurs de taxes verront  leur compte amputé de 33$. « Sur cinq ans, ça représente une économie de 1,5 million $. C’est le fruit de notre travail acharné et de nos négociations» a commenté M. Lavoie. « Nos efforts des dernières années ont porté fruit. C’est le résultat de sept années de gestion rigoureuse. Nous sommes maintenant capables de dégager une marge de manœuvre » a-t-il ajouté.