Nuageux

3°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 92%
Vent: SE à 22.53 km/h
mardi, 03 novembre 2015 06:55

Les familles de la région plus riches que par le passé

Selon le Bulletin statistique régional publié annuellement par l’Institut de la statistique du Québec, la situation économique des habitants des MRC de Rouville (Marieville, Richelieu, Saint-Mathias-sur-Richelieu) et de la Vallée-du-Richelieu (Chambly, Richelieu, Carignan) s’est améliorée sur bien des aspects. Les familles de la région seraient plus riches que par le passé.

Selon les plus récentes données compilées dans le Bulletin, le revenu médian des familles avant impôt s’est amélioré de 1,0% dans la Vallée-du-Richelieu entre 2011 et 2012, passant de 90 237$ à 91 130$. Le revenu des familles dans Rouville a aussi augmenté de 70 111$ à 71 160$, une hausse de 1,5%.

Les individus ont également plus d’argent dans leur poche que par les années passées. C’est du moins ce qu’indique la hausse du revenu disponible par habitant. Entre 2009 et 2013, ce dernier s’est accru de 2,7% dans la Vallée-du-Richelieu et de 2,4% dans Rouville. Dans les deux cas, l’augmentation du revenu disponible par habitant est plus importante que dans l’ensemble du Québec.

De façon générale, la rémunération des travailleurs s’est aussi améliorée entre 2012 et 2013 dans toute la Montérégie comme le démontre l’augmentation du revenu d’emploi médian. Le revenu s’est accru de 3,2% et de 2,7% dans les MRC de Rouville et de la Vallée-du-Richelieu respectivement. « Cette augmentation est un indice de l’amélioration de la qualité des emplois. Il y a un lien direct à faire avec le nombre d’emplois à temps plein, » explique la chargée de projet à l’Institut de la statistique du Québec Marie-Hélène Provençal. Le nombre d’emplois à temps plein créés entre 2012 et 2014 s’élève à 67 500 pour un total de 630 200 postes occupés à plein temps à travers la Montérégie.

Inégalités et pauvreté

Il existe toutefois une disparité entre le revenu d’emploi médian des hommes et de femmes. Le revenu d’emploi médian des hommes était supérieur de 13 462$ à celui des femmes dans la MRC de Rouville en 2013. Le même constat s'impose dans la Vallée-du-Richelieu où le revenu médian des hommes dépassait celui des femmes de 19 496$ C’est une problématique qui s’observe dans l’ensemble du Québec. Néanmoins, le revenu d’emploi médian des femmes augmente plus rapidement que celui des hommes.

Si la richesse des familles et des individus de la région s’est accrue à plusieurs égards, la pauvreté a aussi perdu du terrain. « Il n’y a pas vraiment d’explication unique derrière la baisse du taux de familles à faible revenu puisque c’est le résultat de l’amélioration de la condition de vie en général, » affirme Marie-Hélène Provençal. Le taux de familles à faible revenu a reculé dans 13 des 15 MRC de la Montérégie entre 2008 et 2012, notamment dans la Vallée-du-Richelieu où on enregistre une baisse de 1,0% de ce taux. Il existe cependant une légère hausse de 0,2% du taux de familles à faible revenu dans la MRC de Rouville.

Par Dominique Degré