Généralement nuageux

6°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 52%
Vent: S à 35.40 km/h
jeudi, 19 mars 2015 10:49

Corvée de nettoyage de la rivière L’Acadie

Quelques citoyens résidant sur l’île Goyer et sur le chemin Bellerive, accompagnés de la conseillère Lorraine Moquin, se sont réunis ce samedi et ont mis l’épaule à la roue pour faire une grande corvée de nettoyage aux abords de la rivière L’Acadie. La Ville de Carignan a soutenu cette initiative citoyenne en fournissant un conteneur et des dossards, ainsi qu'en lançant un appel à la corvée sur son site Internet et sur sa page Facebook.

Les déchets récoltés en bordure de la rivière L’Acadie proviennent essentiellement du secteur récréatif de deux kilomètres, situé entre la pointe nord de l'île Goyer et le ruisseau Massé. Malheureusement, malgré l’importante campagne de sensibilisation menée par la Ville cet hiver, certains des utilisateurs du couvert glacé ont omis de rapporter leurs déchets à la maison suite à leurs activités sur la rivière ou ont pillé le couvert forestier de la bande riveraine. « Cette activité de nettoyage nous a forcés à constater que de nombreux petits arbres dans la berge ont été sauvagement cassés et mutilés pour alimenter les feux, alors que nous avons désespérément besoin de ces nouvelles pousses pour remplacer les nombreux frênes morts dans la rive. Nous déplorons ce type de comportements. La bande riveraine est un écosystème fragile et il est de première importance d’en préserver la faune et la flore », a tenu à rappeler la conseillère, madame Lorraine Moquin.

« Grâce à ces bénévoles généreux et engagés envers l’environnement, les matières polluantes ramassées ne se retrouveront pas dans la rivière au printemps lors de la débâcle. Je remercie de tout cœur les citoyens qui se sont joints à nous lors de cette corvée de nettoyage », a-t-elle ajoutée.

Pour leur part, les bénévoles ont formulé un souhait commun pour les années futures : « Nous sommes très heureux de poser un geste concret pour préserver notre environnement, mais nous espérons ne pas avoir à faire cela à nouveau l'an prochain. Nous espérons que les usagers de la rivière auront un comportement plus responsable en 2016 ».

Communiqué