Généralement nuageux

15°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 80%
Vent: NNE à 17.70 km/h
mardi, 16 novembre 2010 00:00

Exploitation des gaz de schiste : Saint-Mathias-sur-Richelieu serait protégée

Selon le directeur du Centre de la nature du mont Saint-Hilaire, Kees Vanderheyden, dans le mémoire qu’il compte présenter cette semaine aux audiences du BAPE, Saint-Mathias-sur-Richelieu devrait être totalement exclue de l’exploitation du gaz de schistes.

M. Kees Vanderheyden, souhaite sensibiliser le BAPE en apportant « une perspective en matière de protection de la biodiversité » de nos forêts, de nos bois, de nos couloirs forestiers et de nos milieux humides. Quand on parle de protection de la Réserve de biosphère du mont Saint-Hilaire, cela englobe non seulement la montagne, mais également le territoire environnant de Mont-Saint-Hilaire. Lequel touche les écosystèmes, les espèces et les paysages de plusieurs autres municipalités telles que Saint-Mathias-sur-Richelieu, Otterburn Park, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Jean-Baptiste et La Présentation.
Le Centre de la nature du mont Saint-Hilaire réclame la protection inconditionnelle des bois et milieux humides et l'interdiction de les fragmenter davantage; l'imposition aux exploiteurs de gaz de schiste d'une distance vitale à respecter par rapport à la forêt, aux bois et aux milieux humides et la protection intégrale de la biodiversité à court et long terme. Selon M. Vanderheyden, pour établir des règles claires et fermes, il faut s'appuyer sur des recherches scientifiques appropriées. De telles recherches n’existent toujours pas.