Nuageux

-8°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 83%
Vent: W à 28.97 km/h
mardi, 19 janvier 2010 19:00

Quand un bac ne suffit pas

La Ville de Chambly a annoncé lundi avoir reçu une aide financière de la Table pour la récupération hors foyer pour l’achat de 19 nouveaux bacs de recyclage destinés à 14 commerces locaux œuvrant dans le secteur des hôtels, bars et restaurants.
La distribution des bacs a débuté ce lundi en présence du maire suppléant de Chambly Steeves Demers et de Mme Agathe Favreau, chargée de projet en environnement. La distribution des bacs supplémentaires survient après que les commerçants ciblés aient déposé une demande en novembre dernier.
La Table pour la récupération hors foyer, un organisme à but non lucratif composé de partenaires des secteurs public, privé et associatif, a ainsi remis une subvention de 1 425 $ pour l’achat des bacs roulants. La Ville a défrayé le reste du coût réel et assuré leur distribution. Au cours des deux dernières années, plusieurs commerçants locaux, notamment certains restaurateurs du secteur du Vieux-Chambly, avaient demandé l’obtention de bacs de récupération supplémentaires afin de répondre à leurs besoins, après que la municipalité eût distribué ses premiers bacs à l’automne 2007. Et alors que le règlement municipal permet jusqu’à quatre bacs par commerce, il devenait essentiel pour plusieurs, dont le restaurant Marius, d’en obtenir d’autres afin de mieux participer à l’effort environnemental. Hier, un employé du restaurant a d’ailleurs confirmé la réception d’un nouveau bac, ce qui aidera le restaurant à se défaire notamment de ses nombreux contenants en carton.
La Table pour la récupération hors foyer a pour objectif d’initier, développer et de mettre en œuvre des programmes à grande échelle de collecte sélective pour la récupération hors foyer des matières recyclables dans deux grands secteurs : les aires publiques municipales et les hôtels, bars et restaurants du Québec. Pour ce faire, elle a constitué un fonds de 6 M$ à distribuer en trois ans. Entre 2007 et 2009, la proportion de matières recyclables récupérées sur l’ensemble des matières collectées est passée de 21 % à 30 % à Chambly. L’an dernier, l’arrivée du bac pêle-mêle a contribué à continuer dans la même veine.