Clair

9°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 66%
Vent: WSW à 22.53 km/h
mercredi, 27 mars 2013 09:11

Richelieu récompensée pour ses efforts dans la sauvegarde du Chevalier cuivré

La municipalité de Richelieu s’est vue remettre, le 22 mars dernier à Joliette, le prix « Villes et villages à la rescousse! » pour sa participation à la protection du chevalier cuivré, une espèce de poisson présente dans la rivière Richelieu qui est unique au Québec et menacée.

La ville a obtenu cet honneur grâce à son application de la politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables au Québec, tout en assurant un suivi auprès des propriétaires riverains. De plus, elle effectuera prochainement un transfert de terrain à Conservation de la nature, ce qui permettra d’agrandir le refuge faunique Pierre-Étienne-Fortin, un lieu essentiel à la survie du chevalier cuivré.

« Cette collaboration étroite entre les citoyens, la ville de Richelieu, Conservation de la nature et d’autres partenaires permet de croire à un avenir prometteur pour le chevalier cuivré », a affirmé Nathalie Zinger, vice-présidente de Conservation de la nature au Québec. « En cédant les îles Saint-Jean à Conservation de la nature, la ville de Richelieu contribue à la protection de la principale frayère de cette espèce endémique », a ajouté Mme Zinger.

L’aire de répartition du chevalier cuivré sur la planète se limite aux rivières Richelieu, Acadie, des Mille-Îles et des Prairies ainsi qu’au tronçon fluvial entre Vaudreuil et le secteur aval du lac Saint-Pierre. « En plus de son régime alimentaire très spécialisé, l’espèce a une maturité sexuelle et une période de frai tardives, rendant sa reproduction plus vulnérable à certaines pressions. L’érosion des berges, l’augmentation de la turbidité des cours d’eau par les activités agricoles, le rejet de contaminants par les eaux usées, l’artificialisation des rives sont des menaces qui pèsent sévèrement sur l’habitat du chevalier cuivré », a déclaré Julien Poisson, chargé de projets à Conservation de la nature au Québec. Il est donc crucial de protéger les habitats essentiels à sa survie, incluant le refuge faunique Pierre-Étienne-Fortin, son principal site de reproduction situé dans les rapides en amont du bassin de Chambly.

« Villes et villages à la rescousse ! »

Les prix « Villes et villages à la rescousse! » ont pour objectif de valoriser la participation des instances municipales dans des projets de rétablissement d’espèces en péril au Québec et de souligner les partenariats gagnants avec les organismes de conservation.