Nuageux

-6°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 85%
Vent: WSW à 8.05 km/h
mardi, 19 juin 2018 08:04

Jean-François Roberge talonne le gouvernement sur les déversements d’eau dans le Richelieu

Les députés de Chambly et de Borduas, Jean-François Roberge et Simon Jolin-Barrette, ont interpellé la ministre de l’Environnement Isabelle Melançon jeudi dernier à l’Assemblée nationale afin de lui demander ce qu’elle comptait faire pour les municipalités afin d'éviter des déversements d’eaux usées dans les rivières telles que le Richelieu.

«Juste en 2016, il y a eu plus de 2527 déversements d'eaux usées dans la rivière Richelieu. On parle d'eau de nos toilettes, de l'eau qui n'est passée par aucun traitement avant d'être rejetée dans la nature. Les municipalités ont besoin d'aide pour mettre leurs usines d'épuration, pour mettre leurs infrastructures à jour pour que ça n'arrive plus.» Le député et son collègue déplorent que le Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées (FEPTEU) doivent refuser des projets, notamment soumis par des Villes de la région, faute d’argent.

Le député de Chambly a insisté sur l'urgence de la situation également auprès du ministre des Affaires municipales, dont relève le programme FEPTEU. «Des dizaines de municipalités tirent leur eau potable de la rivière Richelieu.  C'est une question environnementale, c'est une question de santé publique, et c'est une question économique, car l'industrie récréotouristique est bien implantée tout le long de la Rivière», a souligné Jean-François Roberge.

«Comment le gouvernement libéral, qui est au pouvoir depuis pourtant  plus de quinze ans, peut-il accepter qu'encore aujourd'hui, on déverse des millions de litres d'eaux usées dans une de nos plus belles rivières, la Rivière Richelieu et le Bassin de Chambly?» s’est indigné le député Roberge.

Ce dossier de l’assainissement de la rivière Richelieu lui tient beaucoup à cœur.  Au début de l’année 2018, M. Roberge avait indiqué qu’il voulait continuer de sensibiliser la population à cet enjeu environnemental majeur.