Pluie

13°C

Chambly, Qc

Pluie
Humidité: 85%
Vent: SW à 51.50 km/h
jeudi, 10 mai 2018 08:03

Christian Picard souhaite faire passer l’ouverture de la clinique des jeunes du Bassin de Chambly de 3 à 5 jours par semaine

Le candidat du Parti Québécois de Chambly, M. Christian Picard, souhaite faire augmenter les services de la Clinique jeunesse, en passant de 3 à 5 jours d’ouverture par semaine, afin de répondre à la hausse d’achalandage des dernières années. La clinique jeunesse est conçue pour rejoindre les jeunes de 12 à 24 ans pour des services médicaux et sociaux dans un contexte adapté spécialement à cette clientèle. 81% des jeunes qui la fréquentent proviennent de municipalités de la circonscription de Chambly.  

« L’objectif de cette clinique est de fournir des services préventifs et curatifs aux adolescents et jeunes adultes, notamment ceux qui présentent plusieurs facteurs de risque. Or, l’achalandage est en hausse et il est important de porter une attention particulière à la santé de nos jeunes. Une fois député, je ferai les démarches afin que les budgets et ressources soient ajustés selon les besoins et l’augmentation de l’achalandage», a indiqué M. Picard.

La présence de médecins, infirmières et intervenants psychosociaux est assurée par le Centre Intégré de Santé et de Services Sociaux Montérégie-Centre (CISSSMC).  Le financement de la Clinique est en partie assuré par les municipalités et par 3 événements de levées de fonds, soit l’Encan bénéfice, le Rendez-vous Ô Bassin et la Dégustation de pâtés chinois.

«Les impacts positifs de la Clinique sur la santé de nos adolescents et jeunes adultes sont clairs. Il est donc primordial pour moi d’élargir les heures d’ouverture en ajoutant 2 jours par semaine. La collaboration entre des professionnels de la clinique assure aux jeunes une réponse rapide et efficace. Seulement dans la dernière année, 2885 rendez-vous ont été pris à la Clinique, que ce soit avec l’infirmière, le médecin ou le travailleur social. Ce modèle a fait ses preuves et devrait servir d'exemple pour tous les établissements de santé du Québec. »