Nuageux

0°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 42%
Vent: E à 17.70 km/h
mercredi, 29 octobre 2014 08:37

Compressions au CSSS Haut-Richelieu-Rouville : dépôt des 8 000 signatures de pétition à l'Assemblée nationale

Dave Turcotte, député de St-Jean, a déposé une pétition comprenant actuellement 8 000 signatures afin dénoncer les compressions massives au CSSS Haut-Richelieu-Rouville qui couvre 21 municipalités dont Chambly, Richelieu, Carignan, Marieville et Saint-Mathias-sur-Richelieu. «Ces coupes affecteront directement les services à la population, la qualité des soins de même que le niveau de sécurité dans lequel ils sont dispensés », a-t-il déclaré lors du dépôt.

Des représentantes du Syndicat des professionnelles de la santé Haut-Richelieu/Rouville (SPSHRR) (FIQ) et de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ, ont pris la parole à ce sujet à l'occasion d'un point de presse, hier à l'Assemblée nationale. « Nous demandons au gouvernement de contraindre la direction du CSSS Haut-Richelieu-Rouville à revoir son plan de compression et à revenir sur sa décision d'abolir plus de 80 postes d'infirmières et d'infirmières auxiliaires et de fermer 42 lits de soins », a déclaré Sylvie Jovin, présidente du SPSHRR (FIQ).

« Les compressions exigées par la direction du CSSS Haut-Richelieu-Rouville sont d'une telle ampleur qu'il est impossible de penser qu'elles n'affecteront pas directement la population », a indiqué Line Larocque, vice-présidente de la FIQ.