Généralement nuageux

6°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 62%
Vent: SSW à 22.53 km/h
jeudi, 30 mars 2017 09:58

CSDHR : une assemblée des commissaires vivement contestée

De nombreux parents et enseignants n’ont pas été en mesure d’assister à l’assemblée des commissaires de la Commission scolaire des Hautes-Rivières (CSDHR) le 28 mars dernier à Saint-Jean-sur-Richelieu. Le syndicat de l’enseignement du Haut-Richelieu dénonce cette situation qui serait, selon sa présidente Jacynthe Côté, antidémocratique.

C’est dans une petite salle que s’est tenue cette assemblée où a été prise la décision d’adopter la nouvelle grille horaire du primaire qui est grandement contestée. Les nombreux parents et enseignants n’ont pas été en mesure d’assister à l’assemblée en raison de l’espace limité et de la présence d’un agent de police. Selon plusieurs observateurs, la petite salle était remplie de direction d’écoles. Ces gens comblaient le peu d’espace disponible.

Andrée Bouchard, présidente de la Commission scolaire des Hautes-Rivières, qui dessert les écoles des villes de Richelieu et Marieville, s’est excusée de la situation en ajoutant que ce travail devait se faire dans la quiétude. Le syndicat projette maintenant de contester cette décision au tribunal.

La nouvelle grille horaire augmentera les heures d’enseignement des matières principales au détriment des heures d’enseignement spécialisé comme la musique et l’anglais. La majorité des écoles de la CSDHR s’étaient opposées à cette nouvelle mesure.