Partiellement nuageux

12°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 90%
Vent: NE à 11.27 km/h
jeudi, 27 août 2015 08:53

Des commerçants qui s’inquiètent de la fermeture de l’avenue Bourgogne

L’annonce de la fermeture du pont no. 1 de l’écluse du canal de Chambly, situé sur l’avenue Bourgogne inquiète des commerçants de l’avenue Bourgogne. François Pellerin, propriétaire du Garde-manger de François a reçu la nouvelle comme une douche froide, hier, par Parcs Canada. «Ça n’a aucun sens, c’est nuisible sur le plan commercial, mais également sur le plan de la sécurité. Comment les services d’urgence vont-ils circuler dans les bouchons monstres du vendredi après-midi?» s’est interrogé M. Pellerin, commerçant et résident du secteur.

M. Pellerin n’a pas l’intention d’en rester là devant cette décision, qu’il considère arbitraire, du gouvernement fédéral. «Il faut une mobilisation. Il faut absolument que les autorités nous donnent un autre accès que celui par le boulevard De Périgny au pont Yule» a-t-il ajouté. Selon M. Pellerin, il serait facile, par la rue de L’église, de permettre un passage qui enjamberait le Canal-Chambly «qui sera fermé de toute manière» indique-t-il.

Quant à Richard Rassi, propriétaire du restaurant le Fourquet fourchette, situé directement à côté du pont no. 1 sur l’avenue Bourgogne, il se dit ennuyé par cette situation. «Nous sommes prêts à faire notre part et à offrir des promotions et des offres agressives, mais nous devrons être aidés par notre municipalité. Il faudra que l’affichage commercial soit efficace» a-t-il plaidé. «Durant la période des Fêtes, 80% de notre clientèle réserve. Cela devrait moins nous affecter. Là où ça va faire très mal, c’est en janvier» ajoute le restaurateur. De son côté, dans un communiqué émis hier en fin de journée, Parcs Canada indique : «Soyez assurés que nous mettons tout en œuvre pour réduire au maximum les désagréments.»