Nuageux

-10°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 86%
Vent: ESE à 11.27 km/h
jeudi, 21 septembre 2017 08:17

Élargissement de la route 112 : une nouvelle lettre des élus presse le gouvernement d’agir

Le député de Chambly Jean-François Roberge a profité de son retour à Québec, la semaine dernière, pour relancer le dossier de l'élargissement de la Route 112 entre Chambly, Carignan et Saint-Hubert en remettant une nouvelle lettre au ministre des Transport Laurent Lessard. La missive, cosignée par le député et les maires de Chambly, Carignan, Richelieu et Saint-Mathias-sur-Richelieu, invite le ministre à réactiver le dossier.

Rappelons que suite au dépôt d'une pétition à l'Assemblée nationale par M. Roberge, le ministère des Transports avait commandé une étude d'opportunité sur l'élargissement de la Route 112. L'étude concluait elle-même à l'urgence de procéder à un élargissement, mettant en garde contre une multiplication des accidents dans les prochaines années ainsi qu'une congestion généralisée du tronçon de route.

Dans la lettre, s'appuyant sur ces conclusions, les élus locaux appellent donc le ministre des Transports à profiter de son retour à Québec pour se saisir du dossier «afin de préserver la fonctionnalité de cet axe routier capital pour notre région mais surtout, pour assurer la sécurité de ses utilisateurs à long terme».

«C'est un irritant majeur pour plusieurs concitoyens. Beaucoup de gens craignent que la problématique ne s'aggrave encore plus avec les nouveaux développements et l'ouverture du Faubourg Carignan, un scénario d'ailleurs confirmé par l'étude commandée par le ministère», rappelle M. Roberge.

Le député tient d'ailleurs à souligner l'implication des municipalités dans ce dossier. Alors que Carignan a obtenu la synchronisation des feux de circulation à proximité du nouveau Faubourg Carignan, la Ville de Chambly a récemment soumis au ministère des Transports une demande de réaménagement de l'intersection Bourgogne, Laforce et De Périgny. « Malheureusement, même les meilleures initiatives des villes ne suffiront pas, à elles seules, à résoudre le problème de congestion sur la Route 112. Je demande donc au ministre de s'impliquer dans ce dossier et je lui assure ma pleine collaboration pour le faire avancer rapidement», conclut M. Roberge.