Clair

-17°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 79%
Vent: WSW à 17.70 km/h
jeudi, 25 mai 2017 10:42

Grève de la construction : quatre interventions policières à Carignan seulement

Les policiers de la Régie intermunicipale Richelieu-St-Laurent sont intervenus à quatre reprises, à Carignan seulement, pour calmer les confrontations entre les travailleurs de la construction et les syndiqués en grève lors de la journée d’hier.

Les patrouilleurs ont été appelés vers 7 h 30 sur la rue Jeanne-Servignan. Le propriétaire de la maison et d’une entreprise de construction faisait, semble-t-il, travailler ses hommes chez lui quand six grévistes sont entrés dans son garage. Les policiers ont quitté les lieux à 8 h 19 alors que les deux groupes étaient calmes.

À 10 h 07, au 2159 rue Ambroise-Joubert, 25 grévistes se seraient présentés sur place pour faire du grabuge et cracher sur les lieux. Aucune plainte n’a pourtant été formulée auprès des agents.

À 10 h 54, sur la rue de L’Aigle, sur deux chantiers de construction de maisons où le contremaitre refusait que les travailleurs quittent les lieux, une trentaine de manifestants pacifiques ont fait sentir leur présence. Sur la même rue, à 13 h 04, les manifestants ont rebroussé chemin quand ils ont constaté que les travailleurs étaient indépendants et non concerné par le décret.

La grève générale de la construction, déclenchée hier matin, touche plus de 175 000 travailleurs dans toute la province. Les principaux enjeux touchent la conciliation travail-famille et le salaire, lors des heures supplémentaires.