Ensoleillé

23°C

Chambly, Qc

Ensoleillé
Humidité: 53%
Vent: N à 11.27 km/h
jeudi, 16 avril 2015 07:02

Hockey mineur : Chambly et Carignan s’entendent

Une entente de principe est finalement intervenue entre les Villes de Chambly et Carignan dans le dossier du hockey mineur. Les jeunes joueurs de hockey Carignanois pourront donc évoluer avec l’Association du hockey mineur de Chambly (AHMC) pour les 5 prochaines années. Ce nouveau contrat coûtera 150 000$ par année à Carignan au lieu des 60 000$ qu’elle payait à sa voisine dans le passé.

 

Cette entente survient alors que le temps commençait à jouer contre Carignan. La Ville de Chambly, qui a priorité sur des heures de glace au Complexe sportif Isatis devait aviser en avril l’entreprise privée sur le nombre d’heures dont l’AHMC avait besoin pour la prochaine saison. L’importante augmentation des coûts représenterait, selon Chambly, le montant réel d’opération lié à la présence des 200 joueurs de hockey de Carignan.

«Après avoir étudié exhaustivement les avenues qui lui étaient offertes, en tenant compte du temps et du coût des déplacements, le Conseil a jugé, tel que souhaité par les parents, que l’offre de Chambly était celle qui rencontrait le mieux les besoins des citoyens.» peut-on lire dans un communiqué émis conjointement par les membres du conseil de Ville de Carignan.

«J’ai toujours voulu un concept d’équité pour tous. Malgré des échéanciers courts et une énorme pression, mon optique était de garder les jeunes de Carignan avec nous. Je félicite les membres du conseil municipal de Carignan qui ont pris la bonne décision, en pensant aux jeunes » a indiqué le maire de Chambly Denis Lavoie également par communiqué.

Carignan paiera la moitié de ce nouveau montant et les parents des joueurs de hockey de Carignan paieront l’autre moitié. La Ville avancera ce montant pour ensuite le réclamer aux parents. Soulignons que la manière de collecter les montants était au centre des négociations entre les deux Villes. Pour le maire de Carignan, René Fournier, il est aussi là question d’équité. Lui et son conseil refusent que l’ensemble des citoyens de la municipalité paient la note. Ainsi, les parents des hockeyeurs de Carignan devront débourser, chaque année, 75 000$ pour cette entente en plus des 50 000$ alloués pour couvrir les frais d'inscription. «Je ne peux pas demander à l’ensemble des citoyens de payer pour un service qui concerne près de 200 personnes. Si nous avions un actif lié à ce service, ça serait différent. L’ensemble de la collectivité investirait dans une infrastructure» a indiqué M. Fournier lors d’une rencontre avec les parents qui a eu lieu au mois de mars dernier.