Nuageux

-8°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 83%
Vent: W à 28.97 km/h
vendredi, 27 mars 2015 07:33

Hockey mineur : «Chambly ne participera pas à une injustice sociale» - Denis Lavoie

Le maire de Carignan René Fournier a annoncé, mercredi soir lors d’une séance d’information, que la municipalité de Carignan paiera la moitié du 150 000$ exigé par Chambly pour que les jeunes joueurs de hockey de sa ville puissent évoluer avec l’Association du hockey mineur de Chambly (AHMC) au cours des prochaines années. Toutefois, Chambly a refusé par lettre, hier, la proposition de Carignan. «Nous ne participerons pas à une injustice sociale», a indiqué Denis Lavoie, maire de Chambly. Il n’y a donc toujours aucune entente entre les deux Villes.

«Je ne peux pas demander à l’ensemble des citoyens de payer pour un service qui concerne près de 200 personnes. Si nous avions un actif lié à ce service, ça serait différent. L’ensemble de la collectivité investirait dans une infrastructure» a indiqué M. Fournier lors d’une rencontre avec les parents. De son côté, Denis Lavoie rejette cet argument : «Carignan n’a pas de stationnement incitatif et il demande à l’ensemble de ses citoyens de payer quand même pour le CIT Chambly-Richelieu-Carignan. Cet argument n’est pas valable.»

Denis Lavoie ne mâchait pas ses mots, hier suite à l’envoi de sa réponse au maire Fournier : «Il ne comprend visiblement pas ce dossier. C’est de l’improvisation du début à la fin. Je lui ai parlé de cette problématique en octobre, novembre, décembre et janvier dernier. Il n’a rien fait. Aujourd’hui il nous envoie une lettre, il en parle dans les médias et exige un protocole d’entente rapide. Nous n’acceptons pas sa proposition que nous trouvons insultante».

Chambly se range ainsi aux arguments de plusieurs parents Carignanois qui ont dénoncé cette proposition du conseil municipal de Carignan avec véhémence mercredi soir lors d’une soirée d'information. «Êtes-vous conscient que certains enfants ne pourront pas jouer au hockey dès la saison prochaine?» s’est exclamé un citoyen. René Fournier a expliqué qu’avec un montant de 375$ en subvention à ces joueurs, la Ville est de loin la plus généreuse à aider ses jeunes sportifs. «Les autres villes dans la même situation que nous paient entre 125$ et 150$ pour que les hockeyeurs puissent jouer ailleurs», a-t-il indiqué.

Même si l’assemblée était informative, les parents ont quand même voté à main levée en faveur de 2 propositions. La première étant de conclure une entente avec Chambly. La deuxième étant de baisser les frais totaux à 525$ par an et ainsi majorer la subvention de la Ville de 25 000$. Le maire de Carignan est demeuré ferme sur son offre, mais a lancé une invitation de mécénat corporatif à toute entreprise qui désirerait aider les familles. Pour l’instant, la première proposition n’est toujours pas respectée.

On se souviendra qu’avec l’ancienne entente, Carignan et ses citoyens payaient moitié-moitié une facture de 60 000$ par an à la Ville de Chambly pour faire partie de l’AHMC. Cette facture serait maintenant majorée à 150 000$ en raison des coûts réels de cette entente.