Nuageux

-3°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 67%
Vent: SSE à 17.70 km/h
jeudi, 08 février 2018 08:59

L’ancien directeur général de Chambly perd dans une autre cause semblable à celle qui l’oppose à Chambly

M. Jean Lacroix. M. Jean Lacroix.

L’ancien directeur général de la Ville de Chambly, dont le procès devant le Tribunal administratif du travail l’oppose à Chambly dans la contestation de son congédiement en 2013, vient de perdre en cour contre la Ville de L’Assomption. Là aussi, il contestait son congédiement de 2015. Le juge a rejeté la requête de l’ex-directeur général en raison d’une clause sur son contrat de travail qui prévoyait des indemnités que M. Lacroix a bel et bien encaissées.

Le juge Guy Roy a profité de son jugement pour dénoncer les frais qu’auraient coûtés ce procès aux citoyens de L’Assomption. Il a qualifié cet éventuel procès d’une « utilisation éhontée du système de justice ».

Comme on le sait, depuis son congédiement de Chambly en 2013, M. Lacroix conteste à la Commission des relations de travail cette décision qu’il considère injuste et désire réintégrer son travail. De son côté, la municipalité de Chambly tente de démontrer que le congédiement était justifié. Le procès devrait reprendre en mars 2018.