Clair

10°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 78%
Vent: SW à 17.70 km/h
vendredi, 07 avril 2017 09:15

Parents-Secours veut un Chambly plus sécuritaire pour les enfants et aînés

Parents-secours Parents-secours

Depuis l’accréditation de Parents-Secours Chambly en janvier 2016, un nouveau comité formé de quatre bénévoles met aujourd’hui l’épaule à la roue. Ce comité composé d’Isabelle Bouchard (présidente), Josée Périard, Cynthia Tremblay, ainsi que du commissaire scolaire de Chambly, Christian Huppé, désire répondre à un réel besoin auprès des enfants de moins de 12 ans et des aînés en matière de prévention et d’information.

Chaque membre du comité explique Mme Bouchard, couvre une sphère spécifique dans l’organisme. À titre d’exemple, la vice-présidente Mme Périard, aide à sensibiliser les enfants de la prématernelle.

« Notre mandat l’année passée était de se faire connaître en approchant le maire de Chambly, divers organismes et la Régie intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent. Il fallait aussi s’organiser entre membres et recruter des maisons-refuges. Cette année, nous sommes en train de mettre en place un programme scolaire s’adressant aux élèves du primaire et de la prématernelle. Nous faisons ainsi des tournées dans les garderies et centres de la petite enfance. Nous serons donc plus actifs et participerons davantage aux divers évènements de la communauté », affirme Mme Bouchard.

 

En collaboration avec la Régie Intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent, dont les agents sociocommunautaires, Pierre Tremblay et Luc Roberge, Parents-Secours Chambly mise sur deux volets, soit la sécurité et la prévention.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas Parents Secours, représenté dans les provinces avoisinantes sous « Parents Block », c’est cet organisme créé à la fin des années 70, qui assure la sécurité et la protection des enfants et des aînés, par le biais d’un réseau de maisons-refuges, parallèlement à la prévention par l’information. L’élément essentiel de ce programme est bien sûr l’affiche-fenêtre rouge et blanche, placée en évidence dans la fenêtre à l’avant de chaque foyer-refuge. « Le simple fait d’afficher dans son quartier un tel service fait baisser le taux de criminalité aux alentours », affirme Madame Bouchard.

« Lorsque l’accréditation d’un foyer-refuge est confirmée, un membre du comité de Parents-Secours Chambly se déplace, afin de prendre le temps d’expliquer les procédures à suivre, lorsqu’un aîné ou un enfant se présente à leur porte. En cas de panique, les directives sont indiquées à l’arrière de la pancarte rouge et blanche», spécifie Mme Bouchard. Elle ajoute qu’il est important que le ou la bénévole, place l’enseigne de l’organisation à sa fenêtre lorsqu’il est apte et disponible à recevoir une personne en détresse.

Chaque foyer-refuge est analysé aux deux ans, afin de s’assurer qu’aucun antécédent judiciaire ne se serait développé entre temps chez le membre. Une vigile est effectuée dans les rues régulièrement par le comité et les patrouilles policières, afin que chaque pancarte respecte le sceau provincial et que l’année d’accréditation soit bien en évidence.

Dans les évènements à venir, le comité de concert avec l’agent Roberge, nous préparent dès la mi-mai, le retour en force des trousses d’identification des enfants, mieux connus sous forme de passeport, comprenant la photo de l’enfant, ses empreintes digitales, son type sanguin et un échantillon d’ADN de cheveu. D’autres activités reviennent au programme cette année, dont le Festival Bières et Saveurs 2017 et une présence à l’Halloween.

Toute personne désirant recevoir plus d’information à ce sujet est invitée à communiquer auprès de Parents-Secours Chambly.

 

Par Isabelle Bourassa