Nuageux

21°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 59%
Vent: SW à 11.27 km/h
mercredi, 17 mai 2017 09:06

Stationnements payants à Chambly : les surplus dans un fonds patrimonial

C’est devant un auditoire de gens de la communauté de Chambly que le maire de la Ville, Denis Lavoie, a annoncé, le 16 mai au restaurant le Fourquet Fourchette, la création d’un fonds dédié à la préservation du patrimoine, de l’histoire et des activités culturelles (PHAC). L’argent proviendra des surplus engrangés par les stationnements payants de Chambly. Cette année seulement, on estime à 250 000 $ les bénéfices.

Ainsi, un comité formé du maire, de trois conseillers en fonction, de trois représentants de l’histoire, des arts et de la culture ainsi que de trois fonctionnaires municipaux, disposeront des profits engendrés par le stationnement payant pour analyser et aider des projets qui permettront de valoriser le patrimoine, l’histoire et la culture. Le comité devrait se réunir au moins quatre fois par année pour examiner les différents projets. « Ça peut aller d’une aide à la restauration d’un monument à un spectacle à grand déploiement. Ce que l’on veut c’est de préserver notre patrimoine tout en générant de l’activité économique sur le territoire. Chambly a joué un rôle majeur dans l’histoire de la région, mais aussi dans celle de l’Amérique du Nord en entier. Ça serait bien que ça se sache » a expliqué Denis Lavoie lors de son allocution. Il a également souligné que des projets scolaires seraient aussi proposés aux écoles. Les projets seront évalués un à un et aucune enveloppe précise ne sera attribuée à un secteur plutôt qu’à un autre.

Lors de l’annonce, les députés fédéral et provincial, Matthew Dubé et Jean-François Roberge, qui ont respectivement étudié en histoire et enseigné l’histoire, se sont réjouis de cette annonce. « Wow! C’est formidable d’avoir des gens visionnaires qui nous donnent envie de nous emballer. Le Québec a soif de projets mobilisants » s’est exclamé le député Roberge. « C’est avec des initiatives locales dans ce genre que le gouvernement fédéral sera inspiré à se réengager auprès des communautés » a ajouté Matthew Dubé.

L’ancien animateur vedette de CKAC et grand passionné d’histoire Gilles Proulx, était sur place pour encourager cette initiative chamblyenne : « Ça va faire du bien de voir une ville où l’on paye notre stationnement avec le sourire » a-t-il lancé en blague avant de rappeler à quel point Chambly a marqué l’histoire. L’animateur vedette Ricardo Larrivée, qui est un citoyen de Chambly et qui a restauré plusieurs bâtiments sur l’avenue Bourgogne était également sur place pour saluer l’initiative.

Le comité devrait être formé dans les semaines à venir.