Généralement ensoleillé

-14°C

Chambly, Qc

Généralement ensoleillé
Humidité: 71%
Vent: WSW à 28.97 km/h
vendredi, 17 novembre 2017 08:28

Vos pneus d’hiver convoités par les voleurs

Vos pneus d’hiver convoités par les voleurs courtoisie

Alors que la saison d’installation des pneus d’hiver est à son comble, plusieurs automobilistes ont eu la mauvaise surprise de constater qu’ils s’étaient fait voler leurs pneus d’hiver.  La Régie intermunicipale de police rapporte plusieurs vols dans les dix derniers jours. Certains citoyens ont même été victimes d’introduction par effraction, car les voleurs sont allés jusqu’à les dérober dans leur cabanon. 

Devant l’ampleur du phénomène, le sergent Pierre Tremblay, porte-parole de la Régie de police Richelieu-St-Laurent conseille aux citoyens de se mobiliser.  « Le meilleur moyen c’est encore d’installer une lumière avec détecteur de mouvement.  Si vous voyez une lumière allumer chez votre voisin, ça attire le regard plus qu’une lumière qui serait toujours allumée. »  Selon lui, les voleurs privilégient la facilité. Ils sont plus susceptibles de frapper les endroits sans surveillance ou déverrouillés, mal éclairés et où la marchandise est visible.  Il rappelle donc deux règles élémentaires pour éviter les désagréments : installer des noix de roue à verrou, cadenasser le cabanon et dissimuler le contenu avec un rideau à la fenêtre.

 

Le sergent Trembley souligne que le signalement des vols et des rodeurs est essentiel au travail des policiers. « Même si les gens ne veulent pas réclamer aux assurances, ça nous aide à évaluer l’ampleur du problème, savoir le nombre de voleurs, l’endroit où ils sévissent. » Il recommande aussi aux gens de ne pas acheter de pneus usagés sur internet ou de particuliers.

 

 

Les policiers ont pu procéder à l’arrestation d’un voleur chez Acura Sainte-Julie.  Celui-ci avait en sa possession, en plus d’autres pneus volés,  une liste de modèles à se procurer.  Selon monsieur Tremblay, les voleurs travailleraient en équipe.  « L’un d’eux fait le tour des rues et des cours pour voir si la marchandise est disponible. Lorsqu’il trouve une cible, un autre vient le rejoindre avec une camionnette et les pneus sont chargés en vitesse.»

Au total, on a enregistré pas moins de 65 pneus volés durant cette période.  Les villes de Chambly, Richelieu, Saint-Basile-le-Grand, Saint-Mathias-sur-Richelieu et Sainte-Julie ont été la cible des voleurs.