Généralement nuageux

6°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 52%
Vent: S à 35.40 km/h
vendredi, 18 septembre 2009 20:00

Chronique humeur - Apprenez à tourner votre langue

Samuel Thibault
Je me surprends encore de constater à quel point en l’an 2009, dans une ville comme Chambly, des gens arrivent encore à vouloir se taper sur la gueule pour des raisons de partisannerie politique municipale. Encore cette semaine, ça a brassé à l’assemblée municipale. Une fois de plus. Querelles, disputes, tentatives d’intimidation. Pourtant, les gens qui ont toujours besoin de parler plus fort que les autres ont souvent un manque à gagner côté argumentation. Y aurait comme une corrélation. Mais je ne vous apprends rien en vous disant qu’une voix plus forte ne signifie en rien des idées plus fortes. Ce qui est clair, c’est que des citoyens prennent la politique municipale beaucoup trop à cœur à Chambly. Ils vont trop loin. D’autres ont simplement perdu toute civilité. Et lorsque l’émotion prend le dessus, ces personnes disent des choses qui dépassent leur raison. Du moins, je l’espère. Et j’espère qu’ils se reconnaissent. Et qu’ils réalisent une fois pour toute l’image qu’ils se créent eux-mêmes.

Et qu’ils réalisent une fois pour toute l’image qu’ils se créent eux-mêmes. Une discussion emprise d’émotion non contrôlée tourne souvent au vinaigre. Une discussion basée sur le raisonnement et le respect mutuel a toujours davantage de chances de réussite. Merde, on ne réinventera pas la roue. Je suis déçu de la façon dont se comportent certains individus dans la ville où j’ai grandi. Une déception qui, comme dirait Louis-Josée Houde, « est sur le bord d’appeler la honte pour lui demander de venir la rejoindre ». Des gens nous empoisonnent l’atmosphère. Vous qui aimez parler plus fort que les autres, apprenez à tourner votre langue.