Partiellement nuageux

12°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 90%
Vent: NE à 11.27 km/h
jeudi, 13 septembre 2007 20:00

Douloureux septembre

Septembre remémore des souvenirs fort déplaisants depuis l’arrivée du nouveau millénaire. D’abord le 11 de l’an 2001, alors que l’irréel s’est produit. Il y aussi la date d’hier, le 13, quand Kimveer Gill est entré au collège Dawson avec une arme et a tiré dans toutes les directions. C’était il y a un an. On se rappelle aussi le 30 septembre 2006, alors que le viaduc de la Concorde s’effondrait et tuait cinq personnes à Laval. À première vue, bien peu de liens peut-on tracer entre ces trois événements, outre le moment dans l’année où ils sont survenus. Dans certains cas, c’est la haine qui a guidé l’acte. La faiblesse de la vengeance et les erreurs du passé. Dans un autre cas, on pourrait parler d’une terrible malchance et, on le découvrira plus tard, peut-être de négligence.

Douloureux septembre. Déjà que nous n’appréciions pas ce mois pour nombre de raisons superficielles, ce satané septembre a causé en nous des blessures irréparables, des blessures profondes. Ressentez-vous comme moi cette anxiété, cette peur inconsciente ? Lorsque vous êtes dans votre voiture, en plein trafic, sous un des nombreux viaducs en construction, dites, à quoi pensez-vous ? Quand vous vous promenez dans vos collèges, vos universités, et qu’une personne simplement habillée tout en noir vous croise, à quoi pensez-vous ? Au moment où vous regardez par la fenêtre de votre bureau du 22ième étage, au centre-ville de Montréal,  et qu’un avion passe au loin, à quoi pensez-vous ? Et quand vous vous trouvez dans les stations de métro, dans les souterrains et sur les ponts...L’instant d’une demi-seconde, à quoi pensez-vous ? Nous ne sommes pas moins heureux qu’avant. Nous sommes juste un peu plus fragile. À l’intérieur.
Samuel Thibault