Nuageux

-8°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 83%
Vent: W à 28.97 km/h
jeudi, 20 août 2009 20:00

Fraude à grande échelle: un crime violent

Depuis quelques années, les crimes économiques perpétrés par des Madoff, Lacroix et Jones, pour ne nommer que ceux-là, ne cessent de faire les gros titres.
Ces bandits à cravate se sont faits coincer, il est vrai, toutefois, on trouve toujours que les peines ne sont pas suffisantes. Certains diront « Oui mais ils n’ont pas tué ». Guy Mongrain, animateur vedette qui a été à la barre de l’émission matinale Salut Bonjour durant plusieurs années et qui a également été victimes de ce genre de fraude il y a plusieurs années affirme le contraire: «Ceux qui disent que c’est un crime sans violence ont tord. Il n’y a rien de plus violent que de se faire voler l’argent que l’on a accumulé durant toute une vie. C’est le désarroi total. N’oubliez pas que certaines personnes sont tombées gravement malades après avoir tout perdu dans les mains de ces fraudeurs. D’autres encore sont décédées. Ce n’est pas rien. Ceux qui voudront me convaincre du contraire ont intérêt à se lever de bonne heure» a-t-il expliqué sur les ondes radio cette semaine. 
Quand je vois ces gens d’un certain âge, qui croyaient tous être de bon amis de Earl Jones et qui n’en reviennent toujours pas de s’être faits avoir de la sorte je suis d’accord avec l’animateur Guy Mongrain. Certaines de ces dames, âgées de 75 ans et veuves, doivent vendre leur maison et recommencer à travailler. D’autres, dans la même situation, n’auront plus jamais la santé pour retourner au travail. Ils et elles sont condamnés à vivre dans la pauvreté pour le restant de leurs jours. Non mais cet homme n’avait aucune compassion? Voici un crime très violent commis par un homme tout aussi violent.