Ensoleillé

23°C

Chambly, Qc

Ensoleillé
Humidité: 53%
Vent: N à 11.27 km/h
jeudi, 21 mai 2009 20:00

La soupe est chaude chez les conservateurs

En politique, les attaques publicitaires sont à utiliser avec précaution. Les conservateurs ne l’ont pas compris. Et ils sont en train de s’étrangler avec leur propre corde. Les publicités anti-Michael Ignatieff n’auront pas l’effet espéré, je vous en passe un papier. En fait, lorsqu’ils s’attaquaient à Stéphane Dion lors de la campagne électorale, le manège était plutôt réussi; s’attaquer à la faiblesse de l’adversaire – le chef – une stratégie vieille comme le monde. Mais aujourd’hui, comme disent les Anglos, it’s another ball game. En fait, ce recyclage vient davantage prouver que le PCC est à court de ressources. Il fait beau, l’été s’en vient, les classes achèvent, on est dû pour une pause. Une trêve. Un arrêt des politicailleries avant un automne mouvementé. Et voilà que les bleus crachent au visage des rouges. Dommage pour eux, ils viennent de cracher dans le vent. Et le vent est contre eux. Mais alors, pourquoi pas une publicité pro-bilan ? Oserais-je dire que le bilan des conservateurs n’est simplement pas à la hauteur ? Que dire de toutes ces coupes en culture ? Et de notre ami le ministre du Patrimoine qui a eu l’air complètement fou à Tout le monde en parle ? Ayoye.

 « Connaissez-vous vraiment cet homme ? », demande les conservateurs. Non, mais vous me donnez quasiment le goût d’apprendre à le connaître. Harper sent la soupe chaude. Avec raison. Le gouvernement conservateur vit ses derniers mois. Ça se sent. Je vous mets une grosse piasse ronde que Michael Ignatieff sera le Premier ministre du Canada lorsqu’on coupera la dinde, Noël prochain. On s’en reparle.  

Samuel Thibault