Généralement nuageux

6°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 62%
Vent: SSW à 22.53 km/h
jeudi, 10 janvier 2008 19:00

Un espoir de changements

C’est une belle lutte que se livrent Hillary Clinton et Barack Obama pour représenter le parti démocrate à la course à la Présidence américaine. Et pour la première fois de l’histoire, cette lutte se fera entre un afro-américain et une femme. Toute une réussite, si on veut démontrer qu’on est digne de changements, n’est-ce pas ? Ce n’est pas du côté républicain qu’on aurait vu ça, avouons-le. Maintenant, le contenant, c’est beau, mais il faut s’assurer que ça tiendra jusqu’aux Présidentiels. Le prochain candidat démocrate devra s’imposer lors des débats électoraux et démontrer qu’il n’est pas une coquille vide. Alors que madame Clinton représente l’expérience, Obama, charismatique, incarne l’espoir. Et pour la première fois, on sent qu’un vent de fraîcheur souffle sur la Maison Blanche. Comme si un renouveau voulait s’installer. Peut-être est-ce seulement une illusion mais pour l’instant, ça semble fonctionner. La preuve, c’est l’important taux de participation aux caucus de l’Iowa et du New Hampshire. Évidemment, c’est au moment où le prochain président sera nommé que ça deviendra vraiment intéressant.
Comment l’économie américaine et les marchés boursiers vont-ils réagir si un démocrate est élu et que se passera-t-il avec la présence américain au Moyen-Orient ? D’un autre côté, quel effet aurait l’élection d’un autre républicain sur la scène internationale et quel message est-ce que les Américains enverraient-ils en élisant à nouveau un membre du clan Bush, surtout après le désordre des huit dernières années ? Une chose est certaine : les États-Unis devront améliorer leur image au cours des prochaines années. Une femme ou un afro-américain réussirait-il à le faire ? Il y a beaucoup de pain sur la planche. Une prédiction ? Obama, pourquoi pas.Samuel Thibault