Clair

20°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 86%
Vent: SW à 17.70 km/h
mercredi, 23 mars 2005 19:00

Le célèbre descendant d’Anne le Seigneur et de Jean Besset : Le frère André

Anne le Seigneur, une fille du roi et Jean Besset dit Brisetout, un colon célibataire du régiment de Carignan-Salières se sont épousés en 1668 au fort Saint-Louis (Chambly). Ils ont élévé dix enfants sur leur terre de la côte du Huron dans l’actuel Saint-Mathias. Alfred Bessette, dit le frère André, est né en 1845; il est leur descendant en septième génération. Né à Saint-Grégoire d’Iberville dans un milieu très pauvre, Alfred Bessette fréquente très peu l’école: il apprend à lire mais ne sait pas écrire.

Il se rend en Nouvelle-Angleterre pour y travailler dans les usines de textile. À son retour en 1867, le curé de Saint-Césaire, l’abbé André Provençal, lui conseille d’entrer chez les Frères de Sainte-Croix. Malgré sa santé fragile, il est admis et portera le nom du curé de Saint-Césaire: soit le frère André. Petit à petit, des rumeurs commencent à circuler: le frère André aurait guéri un élève à l’infirmerie. Puis, les phénomènes se multiplient. Lorsqu’il a environ 60 ans, les autorités du Collège Notre-Dame font l’acquisition du terrain situé de l’autre côté de la rue. En 1904, on y érige une petite chapelle : L’Oratoire Saint-Joseph est né. Chaque matin, le frère André monte à l’Oratoire y accueillir de 200 à 300 pèlerins par jour. Plusieurs en ressortent guéris et les béquilles déposées là de son vivant ornent toujours les murs de la chapelle. En 1917, on inaugure la crypte. La construction de la basilique débute quelques années plus tard. Quand le frère André meurt le 6 janvier 1937, à l’âge de 91 ans, les murs de la basilique sont érigés. Pendant une semaine, un million de personnes viennent lui rendre hommage. Aujourd’hui, le frère André continue d’attirer chaque année plus de 2 millions de pèlerins.
Par Marie-Claude Dauray