Généralement nuageux

-3°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 56%
Vent: WSW à 17.70 km/h
mercredi, 13 avril 2005 20:00

Les habitants du Château de Chambly

En 1907, un courtier de Brooklin, à New York, Gorton T. Coombe, fait construire pour sa femme une immense résidence à Chambly. Celle qu’il  a épousée en 1886 est une jeune Montréalaise du nom de Lydia Daikers. L’imposante demeure de pierre, qui portera également le nom de Château Coombe, est appelée Gorton Hall.

Lorsque sa femme meurt subitement en 1915, Coombe décide de quitter le village et de vendre la propriété. En 1917, la luxueuse résidence est vendue à un homme d’affaires du nom de Noah Timmins. Ce dernier est un financier de Montréal, né à Mattawa, en Ontario, en 1867. Prospecteur, Timmins bâtit sa fortune dans les mines d’argent et d’or. Puis, il se porte acquéreur des mines Hollinger, Dome et Noranda. Le Château lui sert de résidence secondaire. En 1924, George Rabinovitch se porte acquéreur de la propriété et décide de construire un terrain de golf entre l’avenue Bourgogne et la rue Martel. Le premier terrain de golf à Chambly porte le nom de Timberdale Golf and Country Club et ouvre officiellement en 1925. Rabinovitch exploite le terrain jusqu’en 1934 et vend la résidence au dernier propriétaire de la maison, Hector Cypihot. Ce dernier, un médecin, est aussi gouverneur de l’Université de Montréal et de l’Hôpital Notre-Dame. Avec sa femme, Henriette Saint-Charles et leurs deux enfants ils s’installent à Chambly et y organisent de somptueuses réceptions. En 1948, les flammes ravagent le Château; il n’en reste que des ruines. Cypihot en est très chagriné; il meurt en 1950.  Aujourd’hui, ces ruines sont toujours visibles sur la rue Martel sur le terrain de golf.

Marie-Claude Dauray

Source : Dictionnaire encyclopédique de la seigneurie de Chambly. SHSC