Clair

-1°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 51%
Vent: WNW à 22.53 km/h
mardi, 19 octobre 2010 01:00

Quarante ans après l’assassinat de Pierre Laporte, député de Chambly

En ces périodes de commémorations du 40e anniversaire des événements de la crise d’octobre de 1970, un acte bien précis nous rappelle que notre député de l’époque a été assassiné. Le 17 octobre 1970, le député de Chambly et ministre Pierre Laporte était découvert sans vie dans le coffre d'une voiture, près de l'aéroport de Saint-Hubert.

Un monument soulignant le 40e anniversaire de sa mort a été dévoilé dimanche à Saint-Lambert. Le premier ministre, Jean Charest, la femme de M. Laporte, ses enfants et ses petits-enfants ont participé notamment à la cérémonie.
Pierre Laporte est né à Montréal, le 25 février 1921. Journaliste et correspondant parlementaire au journal le Devoir pendant seize ans, il pratique aussi le droit avec Me Simon Venne. Il est porté au pouvoir dans le comté de Chambly en 1961 lors d’une élection partielle, à la suite du décès du député Robert Théberge. Pierre Laporte est réélu en 1962 et 1966. Il est tour à tour ministre des Affaires municipales dans le cabinet Lesage, ministre des Affaires culturelles et leader parlementaire du gouvernement jusqu’en 1966. Le chef de l’Union Nationale, Daniel Johnson, est porté au pouvoir en 1966. Pierre Laporte devient le leader de l'Opposition. Il est ensuite réélu dans le comté de Chambly en 1970 sous Robert Bourassa. En mai 1970, il est nommé ministre de l'Immigration et ministre du Travail et de la Main-d'œuvre et le restera jusqu’à son décès en octobre de la même année.