Partiellement nuageux

28°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 68%
Vent: W à 17.70 km/h
mercredi, 25 mai 2005 20:00

Une vie pleine de loisirs à Marieville

Au XIXe siècle, les habitants du village de Marieville ont de nombreux loisirs et aiment festoyer. Leur vie sociale est surtout concentrée sur la musique. Ainsi, ils ont deux fanfares au village. La première, celle du collège de Marieville, existe depuis 1864 et joue énormément de musique américaine.

La deuxième fanfare, nommée La Bande du Village, est dirigée par M. Omer Dauray, un étudiant du Petit Séminaire et par l’organiste de la paroisse M. Gaudette. Cette fanfare est très populaire, surtout entre 1882 et 1895. La Bande du Village fait ses répétitions dans le local en haut du vieux marché et les villageois ont l’immense bonheur de pouvoir les entendre se pratiquer tous les soirs d’été.

Les villageois reçoivent aussi la visite de nombreux cirques ou artistes ambulants qui s’arrêtent dans leur village. Ainsi, en 1886, un cirque ambulant arrive à Marieville et présente des acrobates ainsi que des numéros avec des animaux. Le cirque est dirigé par un métis du nom de René Leroyer. En 1888, un concours assez inusité capta toute l’attention au village. Le but était de couronner la plus belle et… la plus laide personne du village. Tous se sont mis en accord que la plus belle était sans contredit Mlle Maria Cadieux. Le plus laid, pour son plus grand malheur, fut M. Jacques Guillet. Cette même année, le grand Louis Cyr vint faire une démonstration de sa force à l’hôtel de M. Guillaume Poulin. Un autre événement qui a marqué l’imaginaire fut en 1890 lorsque M. Charles Dauray vint à Marieville leur faire la démonstration d’un nouvel appareil : le phonographe. La fanfare joua ses pièces musicales devant un grand public et celles-ci furent enregistrées au même moment. Quelle surprise pour les habitants de réentendre la même musique de cet instrument!

Par Marie-Claude Dauray
Source : Paroisse St-Nom-de-Marie 1801-2001. Marieville / Sainte-Marie-de-Monnoir. Éditions Louis