Généralement nuageux

3°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 74%
Vent: W à 28.97 km/h
mercredi, 06 avril 2011 01:00

Agrile du frêne : maintien du décret

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) demande le maintien pour 2011 du décret gouvernemental pour arrêter la propagation de l’Agrile du frêne. Il est donc toujours interdit de sortir des villes de Saint-Mathias-sur-Richelieu, Chambly, Richelieu, Carignan et St-Basile-le-Grand les produits du bois. Cette décision a été prise en 2009 pour tenter de contrer la propagation de cet insecte hautement nuisible pour le frêne.

C’est en vertu de la Loi sur la protection des végétaux que ces mesures ont été prises par l’Agence canadienne d’inspection des aliments. Les produits réglementés à l’égard de l’agrile du frêne comprennent notamment le matériel de pépinière, les arbres, les billes, le bois, le bois brut de sciage, ainsi que les palettes et autres matériaux d’emballage en bois, l’écorce, les copeaux de bois ou les copeaux d’écorce provenant de frênes ainsi que le bois de chauffage de toutes les essences.

Les municipalités du territoire organisent régulièrement des collectes afin d’aider les résidents à se départir de manière sécuritaire de leur bois.

Même si l'agrile du frêne ne pose aucun risque pour la santé humaine, il s'agit d'un insecte extrêmement destructeur qui a déjà causé la mort d'un nombre considérable de frênes en Ontario et dans le nord-est des États-Unis. Il constitue une menace économique importante pour les régions urbaines et forestières de l'Amérique du Nord.