SP_WEATHER_BREEZY

8°C

Chambly, Qc

SP_WEATHER_BREEZY
Humidité: 45%
Vent: S à 40.23 km/h
jeudi, 02 juin 2011 06:35

Attention aux jours permis pour l’utilisation de l’eau à l’extérieur

Pour la saison chaude qui commence, les résidants de Chambly risquent d’avoir de nombreux besoins en eau potable. Il existe toutefois une réglementation portant sur l’utilisation de l’eau potable à la municipalité. Depuis hier jusqu’au 1er septembre 2011, l’arrosage pour les résidences dont le numéro civique est pair, est permis le mardi, jeudi et samedi, entre 20 h et minuit seulement, alors que les résidences dont le numéro civique est impair, est permis le dimanche, mercredi et vendredi, entre 20 h et minuit. Les systèmes d’arrosage automatiques ne peuvent être utilisés qu’entre 2 h et 5 h du matin, aux jours prescrits. Il est possible de se procurer un permis d’arrosage pour une nouvelle pelouse. Celui-ci est valide 15 jours consécutifs, non renouvelable. Un seul boyau d’arrosage est permis par bâtiment.

En ce qui concerne le remplissage initial de la piscine, il est autorisé une fois par année, tous les jours, entre minuit et 6 h. Pour remettre l’eau à un niveau normal, il est essentiel de respecter les journées et heures d’arrosage prescrites. Il est possible de laver un véhicule en tout temps, à condition d’utiliser une lance à fermeture automatique.

Sécheresse

En cas de sécheresse, la population doit suivre l’avis émis par la Ville de Chambly. Aucun arrosage n’est permis en cas de sécheresse d’urgence ou d’un bris majeur d’une conduite d’aqueduc.

Rappelons qu’une pelouse saine peut survivre sans apport d’eau pendant les périodes de sécheresse et de chaleur prolongées. Elle brunit, tombe en dormance et reverdit dès le retour de conditions humides normales. Toutefois, pour la maintenir verte, s’il n’y a pas eu de pluie depuis plus d’une semaine, il est préférable d’arroser en profondeur (au moins 2,5 cm d’eau) une fois par semaine, plutôt que d’arroser légèrement à plusieurs reprises. L’arrosage léger crée des racines superficielles qui n’ont pas accès à la couche d’eau du sous-sol. Il est préférable de maintenir le gazon plus long (7 à 8 cm). Les racines sont alors plus profondes et résistent mieux à la sécheresse.