Partiellement nuageux

12°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 90%
Vent: NE à 11.27 km/h
lundi, 09 novembre 2009 19:00

Au champ d’honneur

Demain, jour du Souvenir, permettra aux Canadiens de se rappeler les sacrifices de nos anciens combattants et de saluer la bravoure des soldats actuels. Trop souvent, dans une époque où la liberté et la sécurité semblent acquis depuis longtemps, on oubli que nos pères, grands-pères et amis se sont battus pour que nous puissions aujourd’hui jouir de ces principes fondamentaux. Pourtant, plus de 3 millions de Canadiens d'âge adulte (14 %) ont un lien de parenté direct avec quelqu'un qui a servi lors de la Première Guerre mondiale. Ils sont 10 millions à avoir ont un lien de parenté direct avec quelqu'un qui a servi lors de la Deuxième Guerre mondiale. Plus de 3 millions d’autres affirment avoir un membre de leur famille ou un parent direct actuellement en service dans les Forces canadiennes, alors qu’environ 1,7 million de Canadiens ont un lien de parenté direct avec quelqu'un qui a servi ou qui sert actuellement en Afghanistan.
Deux Canadiens sur dix (20 %) - soit quelques 4,8 millions d'adultes - indiquent avoir l'intention d'assister, demain, à une cérémonie officielle du jour du Souvenir. L’an dernier, quelques 4 millions d'adultes canadiens ont assisté à une cérémonie. Le jour du Souvenir, aussi connu comme jour de l'Armistice, est observé autant en Europe que dans les pays du Commonwealth. Cette journée rappelle la signature de l'Armistice mettant fin à la Première Guerre mondiale, en 1918. Par tradition, deux minutes de silence sont observées à 11 h, le 11e jour du 11e mois, moment où l'Armistice a été signée.