SP_WEATHER_BREEZY

8°C

Chambly, Qc

SP_WEATHER_BREEZY
Humidité: 45%
Vent: S à 40.23 km/h
lundi, 31 août 2009 20:00

Cambrioler en utilisant Facebook

Avez-vous déjà été victime de cambrioleurs via votre réseau social ? C’est la question que se sont posée les compagnies d’assurance, à l’instar de Legal & Général, l’un des plus importants groupes financiers de Londres en Angleterre. La compagnie vient de publier une étude sur le comportement à risques des utilisateurs de réseaux sociaux, tel que Facebook. Les auteurs de l’étude ont noté que 38% de ces utilisateurs publient des informations sur leurs vacances et donc sur leurs absences à venir. Sur Facebook, 18 % des utilisateurs (2 092 utilisateurs ayant été observés) acceptent de parfaits inconnus comme ami.  « Il est incroyablement facile de se servir des réseaux sociaux en ligne pour identifier des gens et lister leurs biens, jusqu’au confort de leur sofa », explique Michael Fraser, ex-cambrioleur  qui est maintenant repenti et qui travaille comme consultant pour cette étude, « c’est ce que j’appelle l’achat en ligne des cambrioleurs ».
Dans cette étude intitulée «The Digital Criminal» (les criminels numériques), Legal & General souligne que cette facilité à se lier d’amitié virtuellement n’a aucun effet dissuasif sur ce que les internautes mettent en ligne. « Un parfait inconnu peut potentiellement être informé des centres d’intérêt, de l’adresse et des projets de déplacements d’une personne », note l’assureur.
Facebook est un site Internet de réseautage social destiné à rassembler des personnes proches ou inconnues. Depuis juillet 2009, sa popularité ne se dément pas. Il y a maintenant plus de 250 millions de membres abonnés à ce site à travers le monde.