Partiellement nuageux

17°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 92%
Vent: W à 28.97 km/h
lundi, 27 mars 2006 19:00

Chronique de Diane Legault

Chers concitoyens, chères concitoyennes,

Depuis 2003, notre gouvernement a réduit le fardeau fiscal des contribuables de 2,9 MM$. Notre objectif était de rejoindre la moyenne canadienne. Bonne nouvelle! : avec les mesures annoncées jeudi dernier dans le Discours sur le budget 2006-2007, nous avons réduit l’écart qui nous séparait de plus de la moitié, soit de 55%.
Encore cette année, les Québécois bénéficieront d’une baisse d’impôt. Elle se chiffre à 362 M$ et se décline comme suit : Hausse de la déduction pour les travailleurs (de 500$ à 1000$); Bonification du crédit d’impôt remboursable pour le maintien à domicile d’une personne âgée; Encourager l’utilisation du transport en commun; Bonification de

l’étalement du revenu d’artiste; Faciliter l’accès des personnes handicapées aux édifices; Engagement du gouvernement à favoriser la retraite progressive.
Notre gouvernement a également choisi de s’attaquer à l’épineux problème de la dette. Imaginez, en intérêts seulement, la dette nous coûte 7,5 MM$ cette année. Cela équivaut à 4 stades olympiques par année uniquement pour financer la dette, pas pour la réduire. Nous devons agir dès aujourd’hui sinon, ce seront les générations à venir qui en feront les frais. C’est une question d’équité intergénérationnelle, de saine gestion et de devoir.
Si nous sommes capables d’agir ainsi sur notre dette, c’est parce que nous avons su gérer avec une grande rigueur au cours des trois dernières années.
Diane Legault, Députée de Chambly
Adjointe parlementaire au ministre de la Santé et des Services sociaux
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.