Clair

20°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 86%
Vent: SW à 17.70 km/h
mardi, 08 décembre 2009 19:00

Claude Gauthier décoré de la médaille de l’Assemblée nationale

Le président de la Fondation Jeunesse de Richelieu Claude Gauthier a reçu la médaille de l’Assemblée nationale des mains Bertrand St-Arnaud, lundi soir au bureau de comté du député de Chambly. Un honneur bien mérité pour l’œuvre du CIER.
L’instigateur du Centre d’interprétation des énergies renouvelables (CIER) s’est fait décoré près de sept mois après l’ouverture du centre derrière l’école primaire de Richelieu. En compagnie de membres de son entourage, M. Gauthier a reçu la distinction devant une trentaine de personnes dans les bureaux de Bertrand St-Arnaud. Le Chambly Matin a joint le principal intéressé, hier. « Je suis extrêmement flatté de cette reconnaissance mais je tiens à souligner le travail de tous ceux qui ont travaillé au projet, les bénévoles et la communauté de Richelieu. J’ai été très honoré de recevoir la médaille mais je me dois de la partager avec mon entourage, y compris mon épouse. Vous savez, j’ai agi davantage comme un chef d’orchestre dans la réalisation du CIER et tout le monde a joué une note (…) On n’a pas fait ça pour être reconnu mais bien pour améliorer la qualité de vie et d’enseignement des jeunes », a déclaré M. Gauthier, rempli d’humilité.

« J’étais très heureux de pouvoir remettre la médaille à Claude. Je me demandais quelle personnalité méritait une reconnaissance particulière pour l’année 2009 dans les villes du bassin de Chambly et c’est lui qui se démarquait (…) J’ai su qu’il était visionnaire la première fois que j’ai lai rencontré, lorsqu’il m’a fait visiter son projet en novembre 2008. Je crois qu’il y a trois mots pour définir Claude : leadership, vision et passion. C’est un homme qui avait des rêves et qui a pris les moyens de les réaliser. C’est très encourageant pour l’avenir du Québec de voir qu’on a des gens comme ça », a pour sa part indiqué hier Bertrand St-Arnaud lors d’un entretien téléphonique. Le CIER a été inauguré le 21 mai dernier en présence de nombreuses personnalités dont le premier ministre Jean Charest, l’explorateur Bernard Voyer et le biologiste et cinéaste Jean Lemire. Le centre est notamment équipé d’une turbine éolienne, de capteurs solaires, d’un système géothermique, d’une station météorologique, de récupérateurs d’eau de pluie, d'une toilette à compost et d’une serre.