Partiellement nuageux

12°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 90%
Vent: NE à 11.27 km/h
mardi, 11 janvier 2011 00:00

Complexe L’Excellence : Le projet refusé par le ministère

Le ministère des Affaires municipales, des régions et de l’occupation du territoire refuse que l’entente entre la Ville de Chambly et l’entreprise Gestion Najady Inc soit conclue, telle qu’elle est, dans le projet du futur complexe sportif multifonctionnel. Dans une lettre acheminée à la greffière Louise Bouvier le 1er novembre dernier, le sous-ministre Marc Lacroix demande une modification au projet de convention (bail en emphytéose) entre les deux parties. C’est que le bail d’une durée de 15 ans peut être renouvelé pour une période additionnelle de 35 ans, mais aucun prix de loyer n’est fixé pour la possible prolongation. « Il me paraît donc nécessaire que le projet de convention soit modifié afin d’éliminer cette imprécision », peut-on lire dans la lettre.

De plus, non seulement le ministère demande-t-il ces modifications, mais il exige que la Ville de Chambly consulte ses citoyens : « afin que ceux-ci soient en accord avec cet important projet d’engagement de crédit ». « Je vous informe donc que le ministre vous demande, en vertu de l’article 29.3 de la Loi sur les cités et villes, de soumettre une éventuelle résolution autorisant cet engagement de crédit à l’approbation de personnes habiles à voter », conclut le sous-ministre.
En termes clairs, non seulement la Ville et Gestion Najady Inc., dont le promoteur est Yannick Gaucher, devront-ils s’entendre sur une nouvelle condition au bail, mais ce nouveau bail devra ensuite être à nouveau adopté par le conseil municipal. Une fois ces procédures réglées, la Ville devra ouvrir un registre afin que ses citoyens se prononcent sur l’entente ce qui peut éventuellement mener à un référendum. Évidemment, toutes ces étapes doivent être franchies assez rapidement si le conseil municipal et le promoteur veulent que le futur aréna de Chambly soit prêt pour septembre 2011.
Soulignons que le complexe sportif L’Excellence devait être construit et prêt à accueillir la population en septembre 2010, mais que jusqu’à maintenant, la construction de l’amphithéâtre n’a jamais été entamée. Cette nouvelle risque de retarder à nouveau ce projet.