Partiellement nuageux

25°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 64%
Vent: NE à 22.53 km/h
mercredi, 08 avril 2009 20:00

Complexe sportif : le projet présenté au conseil municipal

Le conseil municipal de Chambly a rencontré mardi soir le groupe de promoteurs derrière le projet de complexe sportif. Une rencontre positive, mais qui a laissé les élus du Parti municipal Chambly sur leur appétit, à l’en croire le conseiller Ken Moquin.
Mardi soir, au moment du début de l’assemblée municipal, les citoyens présents à la Mairie ont pu voir le groupe de cinq individus quitter les lieux, documents en main. Hier, le conseiller Ken Moquin, membre du Parti municipal Chambly (PMC), a bien voulu commenter la rencontre. Questionné d’abord s’il en savait davantage sur le projet qu’il y a un mois, M. Moquin a répondu par l’affirmative. « Ce fut une très bonne rencontre. Les promoteurs nous ont fait leur présentation et nous ont montré un croquis de la bâtisse. On a posé des questions et on a pu trouver réponses à quelques unes d’entre elles, mais on ne sait toujours pas combien le projet coûterait exactement à la Ville », mentionne-t-il. « On sait qu’il y a des terrains à acquérir, mais on ignore ce que ça va coûter à la Ville pour le faire. Qu’ils nous montrent tous les chiffres d’abord.

S’ils veulent nous mettre sur papier que la seule chose que la Ville a à faire c’est leur garantir 42 heures de glace sur 35 semaines durant 15 ans, allons-y », souligne M. Moquin, rappelant ne pas être contre le projet en tant que tel. Ceci dit, le conseiller du PMC s’explique mal que le projet prenne forme quelques mois seulement avant la prochaine campagne électorale. « Pourquoi ça presse à ce point de réaliser aujourd’hui un plan que le maire avait dans son programme il y a quatre ans. Cela dit, si c’est faisable, on va le faire. » Le conseiller Moquin dénonce par ailleurs un climat de tension au sein du conseil. « Au lieu de se rassembler, c’est toujours la bataille. On n’est pas capable de se parler. Il faut que ça arrête. » Questionné à savoir si des conflits de personnalités empêchent le conseil municipal de fonctionner correctement, M. Moquin rétorque, après quelques secondes de réflexion « moi, j’en n’ai pas ». Mentionnons que le chef du Parti municipal Chambly Normand Houle n’était pas en mesure de commenter la rencontre hier après-midi.