Clair

-1°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 51%
Vent: WNW à 22.53 km/h
mercredi, 11 mars 2009 20:00

Dame Nature se déchaîne

Pour la seconde fois en moins de deux semaines, les Montérégiens ont dû affronter les vents violents, hier. Et alors que les automobilistes ont dû faire preuve de vigilance, une vague de froid est attendue sur la région jusqu’à samedi.
Des pointes de vents atteignant 80 km/h ont été enregistrées hier en début d’après-midi dans le secteur de Beloeil. À Chambly, des rafales de plus 65 Km/h ont soufflé. Peu après 15h, aucun accident majeur n’avait heureusement été rapporté en Montérégie. Les vents semblaient même avoir diminué sur la Vallée du Richelieu, mais les météorologues ne fermaient pas la porte à des rafales plus puissantes en soirée, au moment de mettre sous presse. Les vents ont causé passablement d’ennuis aux automobilistes sur les grands axes routiers, surtout sur les autoroutes 10 et 20, où des patrouilles de la Sûreté du Québec ont tenu des opérations de ralentissement jusqu’en soirée. La SQ a également tenu sous haute surveillance un tronçon de l'autoroute 20 tout au long de l’après-midi, le même secteur où des vents violents avaient causé plusieurs accidents il y a deux semaines.

Transports Québec a invité les camionneurs transportant peu de chargement d'éviter de circuler sur la 10 et la 20 et d’employer des chemins secondaires. La circulation a aussi été pénible sur les routes situées non loin du Mont Saint-Hilaire. Environnement Canada a expliqué que les vents contournant la montagne ou glissant au-dessus de celle-ci allaient s’abattre sur le secteur environnant, phénomène qui explique pourquoi la Vallée du Richelieu reçoit occasionnellement des bourrasques. Peu avant midi, on annonçait ainsi une alerte de vents violents pouvant atteindre 90 Km/h sur son territoire. Plusieurs entrepreneurs de la région, qui devaient réparer des toits en raison des vents qui ont soufflé il y a deux semaines, ont dû annuler leurs travaux extérieurs pour la journée. Le 27 février dernier, trois camions poids lourds s’étaient renversés à la hauteur de Saint-Jean-Baptiste, sur l’autoroute 20. Environnement Canada prévoit un refroidissement intense pour aujourd’hui. Le thermomètre doit atteindre les quinze points sous zéro. Les vents toujours présents, quoique diminués à près de 25 Km/h, feront ressentir une température encore plus froide. Un réchauffement est toutefois attendu pour le week-end, avec un retour au-dessus du point de congélation.