Clair

10°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 62%
Vent: WSW à 22.53 km/h
jeudi, 01 décembre 2011 10:20

Faible hausse des taxes municipales : Chambly dans le peloton de tête

Le maire de Chambly était tout sourire mercredi quand on lui a demandé de commenter les résultats d’une étude du journal La Presse qui place Chambly en peloton de tête quant à la faible augmentation des taxes municipales pour les cinq dernières années.

C’est que selon l’étude du quotidien montréalais, Chambly fait partie des deux seules municipalités de la région, avec Saint-Bruno de Montarville, à avoir maintenu une augmentation de taxes municipales inférieure à l’inflation au cours des cinq dernières années. Ainsi, de 2006 à 2011, Chambly a connu une hausse de taxes de 6,4 % ce qui fait d’elle une exception québécoise en la matière. À titre de comparaison, toujours selon cette étude, les municipalités voisines n’ont pas réussi à faire aussi bonne figure que la principale ville du Bassin de Chambly.

Pour la même période, Carignan a connu une hausse de son compte de taxe municipale de 18,5 % alors que Richelieu a vu son compte bondir de 26,3 %. Marieville suit avec une augmentation de 29,6 %. C’est Saint-Mathias-sur-Richelieu qui détient la pole avec une augmentation de 37,6 %. Le journal La Presse a ainsi analysé les hausses de taxes de 1062 villes québécoises à l’aide de données du ministère des Affaires municipales (MAMROT). Les données du MAMROT révèlent que près de la moitié des villes ont même augmenté leurs taxes à un rythme trois fois plus élevé que l'inflation, établie à 10,4 % depuis cinq.

Pour Denis Lavoie, ces données traduisent les efforts faits par la municipalité dans sa gestion : «On voit que notre politique de ne jamais augmenter plus que l’indice du prix à la consommation (IPC) rapporte. Les élus et les fonctionnaires ont fait de gros efforts durant les dernières années et on voit que cela en valait la peine » a-t-il exprimé avec grande fierté. Quant à l’année prochaine, le maire Lavoie, qui présentera le budget de l’année 2012 le 20 décembre prochain, prévoit que Chambly demeurera en tête des municipalités québécoises.