Clair

-1°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 51%
Vent: WNW à 22.53 km/h
mardi, 24 février 2009 19:00

Grandir en paix en Montérégie

Le Centre jeunesse de la Montérégie (CJM) a annoncé mercredi dernier la mise en place du programme Grandir en paix, sans crainte ni coups en présence des principaux intervenants contre la violence familiale. « Avec ce programme, les intervenants seront mieux outillés pour détecter, évaluer et traiter la problématique de violence dans les situations de violence familiale (…) Nous espérons améliorer le tissu social et familial des enfants de la Montérégie », a expliqué le directeur général du CJM, Camil Picard. Bien que la problématique de la violence familiale regroupe de multiples facettes, le programme s’articule autour des trois principaux types de violence touchant les familles et plus particulièrement les enfants : l’abus physique, l’abus sexuel et les mauvais traitements psychologiques. En 2007-2008, 54 % des signalements retenus par la direction de la protection de la jeunesse de la Montérégie (1 856 enfants) étaient pour des allégations d’abus à l’encontre d’un enfant. Le tiers des situations (31 %) concernaient des enfants abusés physiquement.

Les abus sexuels rapportés concernaient 14 % des dossiers d’enfants et dans 9 % des  cas, pour des situations de mauvais traitements psychologiques. Grandir en paix, sans crainte ni coups est le sixième programme d’intervention clinique développé au Centre jeunesse de la Montérégie, après les programmes d’intervention en négligence, en troubles de la conduite, en délinquance, en abandon et en santé mentale.