Clair

20°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 85%
Vent: SW à 17.70 km/h
mardi, 29 septembre 2009 20:00

Grippe A (H1N1) : une deuxième vague attendue

Le Centre de santé et services sociaux (CSSS) Haut-Richelieu–Rouville a annoncé lundi le report de sa période de vaccination contre la grippe saisonnière. L’établissement doit concentrer ses efforts contre une nouvelle vague attendue du virus A (H1N1).
L’institution de Saint-Jean-sur-Richelieu, tout comme l’ensemble des établissements de santé de la province, se prépare à une importante campagne de vaccination contre la grippe A(H1N1), qui sera déployée suite à l’homologation du vaccin et sa production. Hier, une experte en vaccination a confirmé que l’on devait bientôt s’attendre à une nouvelle vague de cas de grippe A après celle du printemps dernier. « On s’attend à ce qu’il y ait trois vagues, dont la deuxième cet automne », a indiqué la dame, qui travaille pour un groupe de santé situé à Montréal. Le report de la vaccination contre la grippe saisonnière, qui devait débuter le 18 octobre prochain, permettra ainsi de prioriser la campagne de vaccination contre le virus A(H1N1) conformément au niveau de risque observé.
Et, alors que le gouvernement du Canada a annoncé en août dernier une commande pour l’achat de 50,4 millions de doses du vaccin de la grippe A(H1N1) à l’intention de la population canadienne, Québec s’est assuré d’obtenir suffisamment de doses du vaccin afin de pouvoir immuniser tous les citoyens de la province qui pourraient avoir besoin du vaccin, ou qui souhaiteraient bénéficier d’une telle protection contre le virus. Gratuit et donné sur une base volontaire, le vaccin sera donc disponible pour l’ensemble de la population québécoise. Six groupes seront toutefois visés dans un premier temps par la vaccination sans rendez-vous, soient les malades chroniques de moins de 65 ans, les femmes enceintes, les enfants de plus de 6 mois et moins de 5 ans, les personnes habitant une localité ou une communauté éloignée ou isolée, les travailleurs de la santé de même que ceux et celles qui habitent avec des personnes à risque élevé ne pouvant être immunisées (notamment les nourrissons âgés de moins de six mois). Des cliniques de vaccination seront mises en place dans toutes les régions au cours des prochains mois. La population du territoire du CSSS Haut-Richelieu–Rouville sera informée prochainement des modalités de la vaccination contre la grippe A (H1N1).