Nuageux

-1°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 65%
Vent: W à 35.40 km/h
mercredi, 25 février 2009 19:00

Huit ans de prison pour avoir aider le trafiquant chamblyen Sylvain Levert

L’ex-douanier James Munro a été condamné à huit ans de prison la semaine dernière suite à sa participation dans l'importation de 51 kilos de cocaïne qui devait lui procurer 20 000 $. En vue d'alléger sa peine devant le tribunal, Sylvain Levert, qui a été arrêté l’été dernier à West Palm Beach par des agents du Federal Bureau of Investigation (FBI), a raconté aux policiers américains les détails des deux projets de contrebande qui ont avorté. Décrit comme une tête dirigeante du réseau, Levert a confié qu'il comptait sur l'aide d'un douanier de Lacolle et d'un autre du Nouveau-Brunswick pour faciliter l'entrée de la drogue au Canada. La Gendarmerie Royale du Canada (GRC) et le FBI ont alors élaboré une stratégie en vue de faire une livraison fictive de drogue et de coincer tous les autres complices, ce qui a mené à l’arrestation de Munro. Tout ce que ce dernier avait à faire était de fermer les yeux sur le camion qui passait aux douanes de Lacolle. Un geste qui devait lui procurer 20 000 $. Accro aux machines vidéo-poker, l'accusé espérait, semble-t-il, régler des dettes avec cette somme.

La police détenait comme preuve des conversations téléphoniques et des copies de messages texte entre Munro et son corrupteur. Lors de son arrestation, Munro a aussi fait une confession aux policiers. C’est le juge Richard Marleau, de la Cour du Québec à Saint-Jean-sur-Richelieu, qui a finalement condamné le douanier la semaine dernière. Comme ce dernier était incarcéré depuis juillet dernier, il lui reste près de sept ans à purger. Quant à Sylvain Levert, un ex-courtier en assurances ayant exercé cette profession dans la région de Chambly, il s'en est finalement tiré avec cinq ans de pénitencier. Son domicile de la rue Briand, à Chambly, avait fait l’objet d’une perquisition suite à son arrestation. L’homme avait déjà fait l’objet d’une enquête de la part des autorités policières. Levert a été arrêté le 30 juin dernier alors qu’il se trouvait en Floride pour une affaire d'importation de 300 et 500 kg de cocaïne en provenance du Panama et de la Colombie. Ce que Levert ignorait, c’est que le capitaine du bateau sur lequel il se trouvait était en fait un agent du FBI.