Partiellement nuageux

22°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 81%
Vent: SW à 22.53 km/h
vendredi, 18 septembre 2009 20:00

Un pas de plus vers une maison de naissance

Samuel Thibault
Un comité régional nouvellement formé d’intervenants de la santé et des services sociaux de la région se réunira pour une première fois le 25 septembre prochain pour discuter de l’implantation d’une ou de plusieurs maisons de naissance en Montérégie.
Le député de Chambly Bertrand St-Arnaud a annoncé la nouvelle dans un communiqué de presse mercredi. Le député ayant récemment discuté de l’évolution du dossier avec Mme Claire Pagé, présidente-directrice générale de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, celui-ci se dit aujourd’hui optimiste quant à la suite des choses. « Madame Pagé m’a indiqué qu’un comité régional avait récemment été formé pour travailler au développement des services de sages-femmes en Montérégie, tant en ce qui concerne le suivi régulier que pour le projet de maison de naissance.
Ce comité, formé de représentants de l’Agence, du Mouvement Maison de naissance Montérégie, d’un médecin omnipraticien et de représentants des CSSS intéressés (…) devrait à court terme permettre de planifier les services de sages-femmes en Montérégie, notamment en ce qui concerne l’implantation d’une ou de plusieurs maisons », souligne le député de Chambly. M. St-Arnaud entend continuer de suivre le tout de très près. « Si, comme je l’espère et le crois, le dossier évolue positivement, j’envisage éventuellement de travailler afin qu’une maison de naissance s’établisse dans la circonscription de Chambly, une circonscription de jeunes familles où la concertation locale sur cette question est déjà très avancée. En temps et lieu, j’interpellerai le ministre de la Santé à ce sujet. » Ce n’est pas la première fois que Bertrand St-Arnaud invoque la possibilité d’implanter une maison de naissance sur le territoire de la circonscription de Chambly. « Lors de la dernière campagne électorale, j’avais évoqué la nécessité d’implanter une maison de naissance en Montérégie, car plus de 18% de toutes les naissances au Québec ont lieu chaque année dans notre région. Près d’une année plus tard, je suis convaincu plus que jamais de la nécessité d’implanter une telle maison, un projet dont plusieurs de mes concitoyens me parlent régulièrement. » Selon un sondage SOM réalisé en 2005 pour le compte du ministère de la Santé, 10% des femmes souhaitent accoucher en maison de naissance.