Archives nationales

Le député péquiste de Lac-Saint-Jean, Stéphane Tremblay, a été impliqué dans un accident d’avion mardi près d’Alma. L’avion qu’il pilotait a dû effectuer un atterrissage d’urgence près d’une rivière. En touchant le sol, le petit avion se serait renversé. Les trois occupants de l’appareil n’ont heureusement subi aucune blessure.

Le ministère de la Culture et des communications du Québec a expédié, exceptionnellement, une lettre au CRTC pour lui exprimer ses préoccupations quant à l’acquistion, par la compagnie Corus, des stations de radio AM du groupe Astral.

Près de 5 000 personnes ont manifestées hier devant le Parlement d’Ottawa en soutien à la station radiophonique CHOI-FM, de Québec, dont le CRTC a ordonné la fermeture le 31 août. Les manifestants espèraient convaincre le gouvernement de Libéral d’intervenir dans le dossier en forçant le CRTC à revoir sa décision de ne pas renouveler la licence de CHOI-FM. De son côté, la nouvelle ministre du Patrimoine canadien, Lisa Frulla, a révélé que la décision du CRTC dans l’affaire CHOI FM était irréversible aux yeux du gouvernement Martin.

Robert Gard, un général américain à la retraite prévient le Canada de ne pas participer au bouclier antimissile. Il affirme que le bouclier ne sera pas en mesure de faire la différence entre de vrais et de faux missiles, que sa mise sur pied prendra des années, coûtera des dizaines de milliards de dollars et ne sera pas en mesure de les défendre adéquatement. Il redoute une recrudescence de la course aux armements et une militarisation de l’espace.

Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, et le directeur du Service de police de la Ville, Michel Sarrazin, ont tenu un point de presse, hier, suite aux nouvelles agressions armées survenues la dimanche. Le maire Tremblay a voulu rassurer la population et a maintenu que Montréal demeurait l’une des villes les plus sécuritaires en Amérique du Nord.

lundi, 09 août 2004 20:00

Plus de chef de police à Kanasatake

Le nouveau chef, Ed Thompson, qui avait été nommé par James Gabriel à la fin de mars dernier, vient de démissionner. Ed Thompson, qui a passé quatre mois à la tête du corps policier, a présenté sa démission pour deux raisons: le manque de support de la part de la Sûreté du Québec et de la GRC, et l’ingérence du gouvernement du Québec dans les affaires policières du territoire. Le Grand Chef, James Gabriel, aurait trouvé un remplaçant qui sera nommé cette semaine.

Page 7 sur 16