averses

20°C

Chambly, Qc

averses
Humidité: 62%
Vent: SSE à 35.40 km/h
mardi, 06 juin 2006 20:00

Bien manger pour se protéger du soleil

Le soleil est aujourd’hui beaucoup plus fort qu’il ne l’était autrefois. Selon une étude parue récemment dans La Presse, les cas de cancer de la peau sont vingt fois plus nombreux maintenant qu’il y a 20 ans. Mis à part la crème solaire, il existe d’autres moyens de combattre la puissance des rayons UV et certains aliments font partie de la solution.
Ainsi, les aliments riches en sélénium, et surtout en bêta-carotène et en vitamine E, protègent notre peau du soleil en luttant contre les radicaux libres. Ils doivent être intégrés dans l’alimentation ou consommés sous la forme de gélules. Le sélénium est un oligo-élément qu’on trouve dans la viande, les fruits de mer, les légumes, le fromage et tous les aliments riches en protéines.

Le sélénium protège des coups de soleil, facilite le bronzage et ralentit le vieillissement cutané en agissant contre les radicaux libres. Le bêta-carotène ou les caroténoïdes sont des pigments naturels présents dans les fruits et légumes. Ils stimulent l’immunité et contribuent au renouvellement des cellules.
La vitamine E prévient le vieillissement cellulaire en améliorant la tolérance de la peau au soleil. Elle a aussi un rôle antivieillissement complet et agit en synergie avec le sélénium et la vitamine C pour prévenir la dégradation des acides gras essentiels. Soulignons que l’on déchiffrait quatre mille cas de cancer de la peau au pays en 1984. Cette année, on en dénombrera plus de 75 000, dont 24 000 au Québec.