Averses dispersées

12°C

Chambly, Qc

Averses dispersées
Humidité: 87%
Vent: SSW à 46.67 km/h
mardi, 21 avril 2009 20:00

Chronique nutrition - À vos barbecues !

Le retour des températures clémentes nous pousse à manger plus souvent à l’extérieur et rien de mieux qu’un bon repas au barbecue pour lancer la saison avec goût. Le choix des aliments permet des menus variés. Outre les viandes, le poisson s’y prête parfaitement. Une pièce de saumon, ensevelie sous une couche de mangues broyées avec quelques échalotes, par exemple, s’avère un succès culinaire. Sans oublier les tomates, poivrons, champignons et autres légumes qui révèlent de nouvelles saveurs après un passage au-dessus des braises. Le barbecue peut être un mode de cuisson particulièrement diététique. Contrairement au poêle traditionnel, nul besoin d’ajouter beurre ou huile. Mieux encore, il permet d’éliminer une partie des graisses de viandes. Évidemment, pour éviter toute intoxication alimentaire, vaut mieux couper les viandes pour vérifier si elles sont bien cuites à l’intérieur. L’utilisation d’un thermomètre à viande peut très bien faire l’affaire aussi. Pour éviter une contamination entre les aliments crus et cuits, surtout quand il s’agit de poulet, on doit toujours se rappeler d’utiliser deux plats différents, un avant et un après le passage sur la grille.

L’usage de nouveaux ustensiles est tout aussi important. Mentionnons que certaines études soulignent l’effet protecteur des marinades pour éviter tout aliment à risque de dégager des molécules cancérigènes lors d’un barbecue. Le fait de faire tremper la viande dans la sauce de votre choix avant de la faire cuire est donc encouragé.