SP_WEATHER_BREEZY

19°C

Chambly, Qc

SP_WEATHER_BREEZY
Humidité: 84%
Vent: WSW à 46.67 km/h

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgK2Jw_iaki has a deprecated constructor in /var/www/clients/client1/web54/web/plugins/k2/jw_iaki/jw_iaki.php on line 17

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgK2K2canonical has a deprecated constructor in /var/www/clients/client1/web54/web/plugins/k2/k2canonical/k2canonical.php on line 17
mardi, 11 mai 2010 20:00

Comprendre les allergies alimentaires

Depuis quelques années, vous êtes de plus en plus en contact avec des gens qui souffrent d’allergie alimentaire? Peut-être en êtes-vous aussi victime?
Une réaction allergique à un aliment se produit lorsque le système immunitaire réagit à une protéine ou à un irritant.

Les symptômes peuvent se manifester rapidement et leur intensité peut évoluer de légère à grave en peu de temps. Difficulté à respirer, hypotension soudaine ou état de choc (ce qui peut entraîner un évanouissement, voire la mort), comptent parmi les symptômes les plus dangereux. Une réaction allergique grave peut se produire rapidement et sans avertissement. Voici les symptômes que la personne peut ressentir: difficulté à respirer, à parler ou à avaler, hypotension soudaine, rythme cardiaque accéléré ou évanouissement, rougeur du visage, urticaire ou éruption cutanée, rougeur et démangeaison de la peau, enflure au niveau des yeux, du visage, des lèvres, de la gorge et de la langue, anxiété, détresse, étourdissements, pâleur, sentiment d’alarme ou faiblesse, crampes, diarrhée ou vomissements
À l’heure actuelle, il n’existe aucun remède contre les allergies alimentaires. La seule façon de prévenir une réaction est d’éviter complètement l’aliment allergène. En cas de réaction grave, le traitement d’urgence indiqué est une injection d’épinéphrine (adrénaline). Quiconque se sait allergique à certains aliments devrait toujours avoir en sa possession un injecteur d’épinéphrine, ce qui lui permet de s’autoadministrer une injection d’adrénaline. L’adrénaline doit être administrée dès l’apparition des symptômes de réaction allergique grave. Il faut ensuite recevoir d’autres traitements et demeurer sous observation à l’hôpital. Les réactions allergiques graves sont imprévisibles, elles peuvent être bénignes une fois et graves la fois suivante, et inversement.
Au pays, il y a plusieurs aliments allergènes que Santé Canada identifie comme étant prioritaires: les arachides, les amandes, les noix du Brésil, les noix de cajou, les noisettes, les noix macadamia, les pacanes, les pignons, les pistaches et noix, les graines de sésame, le lait, les œufs, les poissons (dont les mollusques et crustacés), le soja, le blé  et les sulfites. 
Heureusement, l’industrie de l’alimentation s’est ajustée au fils des ans à cette nouvelle réalité et offre aux personnes allergiques de nombreuses alternatives pour continuer de manger sainement avec plaisir et sans danger. (Source Santé Canada)